AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  News ShiinuNews Shiinu  
Ouverture du forum ; « Rejoignez nous les p'tits loups on vous mangera pas ! »  .
Divertissement ; « Resultat du concours de la meilleur fiche ici ! »
Actualités ; « Lancement d'une intrigue, venez la commentez ici ! »

AuteurMessage


avatar



Messages : 25
Date d'inscription : 28/03/2011


« Identité »
Clan, Sous clan: Non validé
Race:
Plus:

MessageSujet: Ô Grand Dieu ; entends ma diabolique prière ! [PV Maël] Mar 19 Avr - 23:24

« Ah … Où suis-je ? »

Ses paupières étaient lourdes. S'était-elle endormie ? Sans raison, comme ça ? Cela demeurait assez difficile à imaginer. Elle souleva lentement sa main afin de venir frotter doucement son œil droit. Un léger vent vient la frôler de sa caresse désagréablement froide. Elle frissonna et leva les yeux au ciel. Noir. La nuit était déjà tombée ? Elle souleva davantage son bras et toucha son front. Avait-elle de la fièvre ? Peut-être avait-elle attrapé froid à rester ainsi ici pendant elle ne savait combien d'heures ? Non, non, elle ne pouvait pas. Elle secoua la tête pour se remettre les idées en place et se releva du banc où elle s'était trouvée assise. Bien, elle ne se souvenait pas comment elle avait pu atterrir ici cependant, elle devait certainement savoir tout de même où elle se trouvait, non ? Elle cligna des yeux en regardant autour d'elle, ses lèvres se pinçant en une expression de totale incompréhension. Bien, rectification : elle ne savait absolument pas où elle était. Serrant ses bras autour de sa peluche, elle se pencha légèrement, son visage se décomposant progressivement alors en une mine déconcertée. Allons bon, voilà qu'elle était perdue maintenant ! C'était assez inconcevable, cette ville n'était pas un labyrinthe et puis, elle avait bien réussi, d'une manière ou d'une autre, à arriver ici alors … Ah ! N'était-elle pas en train de rêver au moins ?! Elle se mordit la lèvre.

« Hm ... »

Soudain, un bruit résonna dans le silence de la nuit, lui arrachant un hoquet de surprise. Qu'est-ce que … ? Des cloches ? À cette heure ? Pour quelle raison sonnerait-on des cloches à ce moment-même ? Bah, elle n'en savait rien mais, étrangement, elle décida de prendre la direction de la source du bruit, sûrement guidée par sa curiosité et par le fait qu'elle était quelque peu, bien, en toute 'nature humaine', apeurée ainsi seule au milieu de nulle part sous la lune solitaire. Et, au bout de quelques instants de marche, elle la trouva. L'église. Église ? Elle resta figée un instant. Pourquoi, tout d'un coup, ce mot – cet endroit, l'effrayait-elle ? Elle prit une profonde inspiration et reprit son chemin. Il n'y avait aucune raison pour qu'un tel endroit lui soit inconfortable, après tout, n'est-ce pas ? Bien sûr, elle ne connaissait pas grand chose à la religion, et n'y attitrait que très peu d'intérêt, pour ne pas dire pas du tout ; cependant elle savait le minimum à savoir, du moins c'est ce qu'elle se disait.

Elle tendit le bras vers la large porte et hésita un instant à la pousser. Elle leva les yeux et, durant un moment, elle se vit admirer les magnifiques lignes la décorant. Elle était vraiment gigantesque. Et, elle, vraiment minuscule comparée à cette bâtisse ! Ses doigts se contractèrent et elle la poussa. Un long crissement résonna, lentement, dans la pièce sur laquelle elle menait. Elly avala sa salive et se glissa à l'intérieur, la porte se refermant derrière elle dans un bruit sourd qui la fit sursauter.

« Hm, veuillez m'excuser ... »


Et, alors, elle put voir. Ses yeux s'écarquillèrent devant l'immensité et la magnificence de l'endroit, devant ce qu'ils n'avaient jamais eut l'occasion de voir, devant ce qui lui parut, à l'instant, plus incroyable que n'importe quoi d'autre. Une suprématie du sublime.

Elle fit quelques pas, le son des talons de ses petites chaussures se répercutant sur le carrelage blanc et vibrant jusqu'aux murs de marbre, ses pupilles, fixées sur ceux-ci, étincelaient devant la beauté des vitraux, l'envergure des sculptures et la radiance s'échappant des différents tableaux. Son visage, lui-même, brillait de bonheur devant tant de belles choses rassemblées en ce même endroit, elle aurait presque pu se croire dans un rêve, même si pour cela elle aurait tout de même préféré des représentations de choses plus douces et plus légères. Toutes ces images ne lui inspiraient, évidemment, rien qui avait avoir avec de la pieuté ; elle sentait juste une certaine force en elles et aimait avoir tant de choses autour d'elle. Elle sourit et s'avança davantage vers le fond de la salle, continuant d'admirer d'une manière presque enfantine ce que l'inconnu déroulait sous ses yeux. Enfin, elle arriva devant la petite estrade et elle souleva la tête. Elle cligna des yeux. Une croix. Un homme. Qu'était-ce ? Cependant, soudain, elle se figea. Quelque chose, quelqu'un … Elle le sentait. Ses sens ne pouvaient pas être trompés. Une autre présence, bientôt, près d'elle. Elle se retourna.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



Messages : 73
Date d'inscription : 22/12/2010


« Identité »
Clan, Sous clan: Police, Humans
Race: Démon
Plus:

MessageSujet: Re: Ô Grand Dieu ; entends ma diabolique prière ! [PV Maël] Mer 20 Avr - 11:51

    Mes nuits étaient de plus en plus courtes et agitées. Étant bien obligé de dormir vu mon indépendance, ça ne pouvait pas continuer comme ça! Déjà, imaginez que mon beau visage soit orné de deux grandes et bleues cernes, comment est-ce que je pourrais marcher avec ça sous les yeux ? C'est totalement impossible! Tout le monde se moquerait de moi dans mon dos et ma réputation tomberait à l'eau, dans les plus profondes abysses. Ensuite, si je n'arrive pas à tenir debout, imaginez que je tombe en plein milieu de la rue et que je m'endorme ? Je ne serais sûrement pas au même endroit en me réveillant, si vous voyez ce que je veux dire... Il fallait que je trouve rapidement le coupable de ces insomnies. Qui aurait bien pu me faire ça ? Voyons voir parmi mes ennemis... Oh non, beaucoup trop de gens faibles. Ah mais oui, ce serait lui. Dieu, celui qui se croit au-dessus de tout et qui n'a même pas de sex-appeal, contrairement à moi. Comment je sais ça ? Je l'ai rencontré une fois, il était descendu se battre avec mon très cher Maître qu'est le Grand Démon... Et bien, je peux vous dire que contrairement à ma magnificence juvénile, il ressemble plutôt à un grand-père. Le choix est vite fait non ? Adolescent sexy ou grand-père ? La question ne se pose même pas.
    C'est donc lui qui me faisait passer ces nuits si agitées! Cela ne pouvait être que lui, je ne vois pas vraiment d'autre possibilité. Karot ? Je ne vois pas vraiment pourquoi il s'attaquerait à mes nuits et je ne vois même pas comment il pourrait y arriver. Alias ? Le si gentil et si doux Alias ? C'est une blague que de le mettre dans la liste de ceux qui attenterait à mon sommeil. La liste est très longue, mais ce sont les deux mêmes arguments... Contrairement à lui! Je suis le démon d'un de ses 7 péchés capitaux, pourquoi ne pas s'amuser un peu avec moi ? C'est ça que tu te disais hein Pépé ?
    Je me mis donc en chemin vers l'église de la ville. Je n'étais habillé que de la première chose qui me passait sous la main, c'est-à-dire un t-shirt beaucoup trop grand pour moi qui me faisait office de robe, moche si je puis dire, que j'avais serré à la taille avec mon nœud des Forces de l'Ordre, un mini-short qui ne se voyait sûrement pas et mes bottes à talons et en cuir. La seule chose que j'aimais dans toutes ces choses étaient mes bottes.
    Je devais faire... Très distingué dans les rues. Mais vu qu'il n'y avait que des Insanes dans les rues vers ces heures-là, ce n'était pas très grave quand on a vu leur style vestimentaire à eux. J'arrivai bientôt devant l'imposante bâtisse. Si les démons construisaient leurs propres églises, elles seraient cent fois mieux, et encore, je suis gentil avec la médiocrité de leurs églises. J'entrai discrètement par une des différentes portes d'entrée et quelque chose me perturbai. Je sentais une autre présence de démon. Je n'étais pas seul à être venu me venger de quelque chose ? J'observai les alentours et la seule personne que je vis était une petite fille blonde qui tenait une peluche dans ses bras. Elle ne ressemblait pas vraiment à un démon... Ah mais, j'oubliais qu'il n'était sûrement pas indépendant, son démon à elle, donc elle devait être l'humain possédé. Si je devais me trimballer avec une humaine aussi courge toute la journée, je pense que je me tirerais une balle. Elle était toujours de dos et j'essayai de m'approcher d'elle sans faire de bruit avec mes bottes, ce qui n'était pas une mince affaire. Tout à coup, elle se retourna et je fus presque ébloui par ses deux grands yeux bleus qui paraissaient si surnaturel... Il faut avouer que j'ai moi-même des yeux très bleus, mais pas aussi grands et... Innocents.
    Je devais paraître bien beau avec ma robe improvisée, de légères cernes sous les yeux et manquant de tomber à chaque instant. Si le démon me connaissait, il se rirait, sûrement, beaucoup de moi. Me prendrait-elle pour une fille ? Il faut dire que je n'ai pas les cheveux très longs donc... Elle ne pourrait pas. Je décidai de m'avancer vers elle pour mieux la voir. Quel âge avait-elle exactement ? Je n'étais pas vraiment très fort avec les humains mais là... C'était quasi-impossible de le deviner, son âge.
    Bon, il fallait que je dise quelque chose pour montrer que je n'étais pas un monstre. Je commença à lui sourire tout en lui disant d'une voix douce :


    « Je suis Maël et vous ? »

    Il fallait juste que son démon ne tilte pas à mon nom, sinon, il m'empêcherait sûrement de m'approcher d'elle, vu la relation qu'il y a le plus souvent entre humain et démon... J'espérais vraiment qu'il ne me reconnaisse pas ou n'ait jamais entendu parler de moi, ce qui serait un exploit en soi-même... Enfin, je ne voulais rien faire avec elle! Je préfère les hommes à vrai dire, mais après, si elle était d'accord, je pouvais faire un petit écart rien que pour elle. Je plongeai mon regard dans le sien, car il faisait apparemment fondre tout le monde.

‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗
La liberté consiste à choisir entre deux esclavages : l'égoïsme et la conscience. Celui qui choisit la conscience est l'homme libre.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



Messages : 25
Date d'inscription : 28/03/2011


« Identité »
Clan, Sous clan: Non validé
Race:
Plus:

MessageSujet: Re: Ô Grand Dieu ; entends ma diabolique prière ! [PV Maël] Ven 22 Avr - 1:01

Ses yeux saphir rencontrèrent des yeux azur et un frisson parcourut son échine. Un … garçon ? Elle se tourna davantage pour lui faire totalement face. Qui était-il ? Pourquoi la regardait-il ainsi ? Elle avait un étrange sentiment quant à son apparence et à sa soudaine apparition. Bien sûr, il avait l'air on ne peut plus normal, si on omettait le fait qu'il était accoutré de la manière qu'aurait employé quelqu'un désirant se rendre à une sorte de carnaval ou de fête populaire. Cependant, au-delà de ça, une certaine aura l'entourait et c'était quelque chose dont elle semblait à la fois être accoutumée et à la fois étrangère.

Après un instant, il s'avança, le bruit de ses pas brisant le silence implacable du lieu saint. Ses cheveux blonds encadraient un visage jeune mais qui, pourtant, paraissait enfermer en ses traits, ses cernes, ses égratignures, un lourd passé secret et dont la source était sûrement plus lointaine qu'elle ne pouvait le paraître au premier abord. Son allure, quant à elle, était, à l'instant et dans une certaine mesure, quelque peu effrayante. Avait-elle si peu l'habitude qu'on s'approche d'elle ? Arrivé à ses côtés, il lui sourit en lui annonçant son nom. Elly demeura un long moment plongée dans le silence, ses yeux fixés sur les siens. Maintenant qu'il était si proche, elle pouvait le ressentir davantage ; cet étrange sentiment, cette impression qu'elle ne savait comment interpréter. Nom … Tout à coup, elle eut un léger sursaut, reprenant contact avec la réalité et elle cligna des yeux avant d'annoncer, comme si ses mots avaient été tirés en-dehors d'une phrase déjà faite et prononcée :

« … Elliana. »

Sa voix était faible, on aurait presque pu croire qu'elle avait murmurer. Ces yeux … Ses yeux lui rappelaient tant son père …

« Je ne pensais pas qu'il y aurait quelqu'un ici à cette heure … »

Elle cligna des yeux comme si quelque chose venait tout juste d'effleurer son esprit, et ajouta, avec une certaine surprise :

« Ah, mais peut-être que vous êtes un … un religieux ? Vous, vous vivez ici ?! Si oui, je ne voulais pas déranger, je ... »

Non, elle n'était pas sérieuse là ; elle ne pouvait pas être sérieuse là-dessus ! Allons, c'était stupide. Elle se pencha légèrement tout en le regardant davantage, sceptique. Non, elle devait quand même avouer qu'il ne ressemblait vraiment en rien à un homme d'église. Elle baissa le visage, telle une enfant, honteuse.

« … Désolée ... »

Alors, un courant d'air s'infiltra soudain par une vitre brisée, arrachant un petit hoquet de surprise à la jeune fille de par sa fraîcheur inattendue, et vint souffler doucement sur les bougies entreposées sur l'estrade, faisant vaciller leurs flammes qui, durant un instant, dessinèrent de leurs ombres un sombre spectacle sur le mur pâle. Elle trembla. Allons bon, il n'y avait rien dont elle pouvait avoir peur ici, elle devait se reprendre. Cependant, malgré tous les efforts qu'elle tentait y mettre, demeurait cette atmosphère étrange et étouffante. Lentement, elle se tourna de nouveau face au mur et s'emprisonna dans une silencieuse admiration. Puis, doucement, elle tendit sa main libre pour venir frôler du bout de son index la petite bougie mourante devant ses yeux. Le regard absent, elle murmura alors, comme pour elle même :

« Jolies, petites âmes, êtes vous perdues …? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Ô Grand Dieu ; entends ma diabolique prière ! [PV Maël]

Revenir en haut Aller en bas

Ô Grand Dieu ; entends ma diabolique prière ! [PV Maël]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Endless War :: RPG - LA VILLE. :: Quartier commercial. :: Église.-