Ouverture du forum ; « Rejoignez nous les p'tits loups on vous mangera pas ! »  .
Divertissement ; « Resultat du concours de la meilleur fiche ici ! »
Actualités ; « Lancement d'une intrigue, venez la commentez ici ! »

AuteurMessage


avatar



Messages : 90
Date d'inscription : 12/06/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi


« Identité »
Clan, Sous clan: Obedient, Cowards
Race: Démon
Plus:

MessageSujet: Au clair de lune [PV Pluton] Ven 29 Juil - 16:58

Heine fit quelque pas puis s'allongea au sommet de la colline, les yeux rivés vers le firmament. Trop de choses se sont produite pendant ces derniers jours. Des agressions, des journées sans fin à servir des verres, des gens qui vous posent des questions au point de vous harceler... Tout ça était trop déplaisant pour lui.

*Le bon vieux temps te manque déjà ?
- On est tenu en laisse ici. On ne peut pas repartir en quête de la puissance que tu convoites.
- Ca ne durera pas éternellement. Si on tient le coup assez longtemps, ces idiots de rebelles parviendront à renverser la dictature et on pourra de nouveau circuler librement. C'était pareil pour le droit des femmes et la révolte des noirs, il y a quelques années de cela.
- Ouais... encore faut-il qu'on tienne jusque là. Voler l'espérance de vie est devenu si difficile...
- C'est vrai, mais on y arrive malgré tout.*

Oui, mais de peu...

Heine soupira et plongea son regard dans le ciel étoilé, en quête de calme. Pourvu que ledit calme subsiste jusqu'à ce qu'il rentre chez lui... Il en avait assez de courir partout , d'éviter des inconnus pot de colle qui le harcelaient de questions et autres forces de l'ordre pris d'une envie sadique...

Elle était belle, la justice...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



Messages : 48
Date d'inscription : 08/07/2011
Age : 20
Localisation : Par-ci ou par-là.


« Identité »
Clan, Sous clan: Others, Hunters
Race: Mystery Twins.
Plus:

MessageSujet: Re: Au clair de lune [PV Pluton] Ven 29 Juil - 22:22

Ce soir là, il faisait frais, mais pas froid pour autant. Dans la ville assombrit par la nuit, les réverbères ne suffisaient pas à éclairer les rues. C'était durant des soirs comme celui-ci, que ce faisait la plupart des agressions. Cependant, cela n'empêcha en aucun cas, notre jeune Pluton de sortir dehors pour prendre l'air. Elle avait néanmoins opté pour un endroit dépourvu de monde. Les collines. Au moins, ce n'était pas ici qu'elle se ferait agresser. Et puis, il n'y avait aucun risque qu'on la surprenne, elle était – sans non plus s'en venter – assez entrainée pour ne pas se laisser surprendre. Après tout, elle était Hunter, et avait suivit des entrainements particuliers pour se battre, se défendre, et repérer. Elle avait néanmoins décidé d'aller se promener sur les colline pour observer le ciel nocturne.
La nuit, le ciel l'intriguait, elle trouvait curieux de pouvoir voir ces étoiles de la terre. D'un autre côté, c'était une preuve imminente qui démontrait bien que les humaines n'étaient que des parasites dans un monde gigantesque. Un monde infini, largement plus dangereux que tout ce qui pouvait se passer sur cette planète misérable, la Terre. Il suffisait d'un trou noir passant à côté, une météorite, une éruption solaire un peu trop importante, et c'était la fin. Sans s'en rendre compte, les humains étaient en danger à chaque seconde de leur vie, il fallait en plus qu'ils se compliquent la tâche en faisant des guerres pour des morceaux de papier, ou pour la différence! Ces êtres n'étaient que des stupides machines contrôlées sans même s'en rendre compte par leurs cerveaux. Chaque humain croyait être exceptionnelle, être différent des autres, mais c'est leurs cerveaux qui les aveuglaient. Qui nourrissent encore et encore l'illusion. Pluton bouillonnait de colère, pourquoi? Parce-qu'elle haïssait les humains d'être comme ça et de ne pas s'en rendre compte, elle se haïssait aussi elle même d'avoir l'impression d'être une exception, elle haïssait le fait de savoir qu'elle n'avait aucun contrôle, sur ses gestes, ses pensée … Enfin, le mot humain englobait aussi les êtres anormaux.
La jeune fille soupira. Elle ferma les yeux et se concentra pour calmer son pouls. Inspiration, Expiration. Elle ne devait plus s'énerver d'une telle façon. Cela pourrait lui causer sa perte. Elle pensa à autre chose. À sa sœur qu'elle aimait beaucoup. Si Calypso était là en ce moment! Elle ne reconnaitrait pas sa jumelle.
Celle-ci arriva dans les collines. Le problème, c'était qu'il y avait déjà quelqu'un. Elle réfléchit un moment. Ce n'était pas vraiment un problème en fait. Avec quelqu'un pour l'occuper, elle n'aura pas à penser à l'existence humaine. Elle s'approcha de la silhouette debout en plein milieux des collines, balayant toute trace de colère sur son visage. Il faisait nuit noir, pourtant, elle voyait clairement les traits de l'homme. Il avait des cheveux blanc et un teint de porcelaine, ses yeux étaient en revanches rouges vifs.
Un albinos, songea-t-elle.

--Bonsoir! Toi aussi tu regardes le ciel?

Elle l'avait tutoyé. Comme à chaque fois qu'elle parlait à quelqu'un. C'était une façon de le mettre en confiance, de lui montrer d'abord qu'elle ne lui veut aucun mal. Ensuite – ça elle le gardait pour elle car sinon cela saccagerait tout son travail – c'est aussi pour la raison que jamais elle ne respectera quelqu'un en s'adressant à lui par des « vous ». Sauf vraiment en cas d'urgence ou aux grandes personnes comme les forces de l'ordre.
Celui-là, il a l'air coriace! raisonna une voix dans la tête de Pluton.
C'était son ami actuelle, une montre. Malheureusement, elle était un peu ennuyante et agaçante à long terme. Elle était cependant pratique, en cas de combat.
La jeune fille ignora la voix et se concentra sur l'homme aux cheveux blancs. Elle lui adressa un sourire. Du moins, ce qui ressemblait à un sourire, car ses sourires n'étaient pratiquement jamais sincères. Personne ne l'avait découvert néanmoins. Après tout, cela faisait des années qu'elle souriait hypocritement.

--Comment t'appelles-tu?

Elle se pencha un peu en avant se faisant passer pour une curieuse qui ne veut pas non plus être indiscrète. Le pauvre, il était surement là pour admirer le ciel seule, et il allait se coltiner Pluton!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



Messages : 90
Date d'inscription : 12/06/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi


« Identité »
Clan, Sous clan: Obedient, Cowards
Race: Démon
Plus:

MessageSujet: Re: Au clair de lune [PV Pluton] Ven 29 Juil - 22:47

*Quelqu'un vient...
- Oh, non...
- Et c'est une femme ! <3
- Oh non...
- Allez, cette fois-ci, c'est la bonne ! T'as intérêt à la séduire, celle-là.
- Et ça recommence...*

Heine n'esquissa pas un geste. Il restait dans la même position, yeux fixé sur les étoiles. Intérieurement, il se demandait si la femme n'allait pas tout simplement passer son chemin sans l'embêter.

<< --Bonsoir! Toi aussi tu regardes le ciel? >>

Évidemment, fallait pas se faire d'illusions... Et puis, ça se voyait pas qu'il regardait le ciel ?

<< Non, j'observe les vaisseaux spatiaux qui passent par ici. L'un d'entre eux doit venir me chercher, j'ai rendez-vous avec l'empereur des martiens pour prendre le thé. >>

*Bon sang, Heine ! T'as pas fini d'être désagréable avec les femmes ?
- Je commence à peine, voyons !
- C'est à se demander si tu veux vraiment un enfant...*

Il n'accorda qu'un bref regard de moins d'une seconde à la femme qui lui souriait. Pff... encore une de ces femmes qui s'amusent avec les mâles pour les jeter comme une chaussette. Toutes les mêmes...

<< --Comment t'appelles-tu?
- Quand on demande son nom à une personne, on commence par se présenter soit même... >>

De toutes façons, il ne comptait pas lui donner son nom, ce n'était pas comme s'il allait la revoir...

*Qu'est ce que tu en sais ?
- Et qu'est ce qu'elle en a à faire de mon nom ?
- Ca peut toujours servir si vous vous revoyez...
- Je ne compte pas la revoir...
- Et si jamais tu tombe amoureux d'elle ?
- Dans tes rêves. Me faire manipuler deux fois par de pseudo « femmes fragiles », ça me suffit largement.
- Faudra passer par là si tu veux des enfants.
- C'est pas pour rien que j'ai abandonné l'idée, même si je l'espère encore.*

Sheilah n'allait pas lui laisser la paix, elle non plus... pauvre Heine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



Messages : 48
Date d'inscription : 08/07/2011
Age : 20
Localisation : Par-ci ou par-là.


« Identité »
Clan, Sous clan: Others, Hunters
Race: Mystery Twins.
Plus:

MessageSujet: Re: Au clair de lune [PV Pluton] Ven 29 Juil - 23:28

Pluton sentait quelque chose d'anormale chez cet homme. Elle aurait parié qu'il n'était pas complètement humain. Pour le reste, qu'était-il? Elle ne le savait pas. Elle n'avait pas le pouvoir de deviner la nature des autres. Dommage d'ailleurs, cela lui faciliterait beaucoup plus la tâche. Enfin, elle n'avait pas ce pouvoir, alors il fallait qu'elle se contente de ce qu'elle avait.
Une montre qui parle et qui dit pleins d'idioties, pensa-t-elle.
Eh, j'ai rien dit pour une fois! lui répondit mentalement celle-ci.

-Non, j'observe les vaisseaux spatiaux qui passent par ici. L'un d'entre eux doit venir me chercher, j'ai rendez-vous avec l'empereur des martiens pour prendre le thé.


Un rire s'échappa de la bouche de la jeune fille. Elle avait voulu jouer la fillette innocente, cela lui était retombé dessus. C'était vrai, elle aurait pu faire semblant d'être un tout petit peu plus intelligente et ne pas poser cette question idiote. En tous cas, maintenant, elle était sûre que cet homme était introvertie. Avec un peu de chance, il était solitaire. Elle aimait les solitaire, car il était encore plus amusant de les embêter, de plus, ils ne se plaignaient jamais chez leurs voisins d'une petite peste qui les collait tout le temps.

- Quand on demande son nom à une personne, on commence par se présenter soit même...

Il n'avait pas tord. Mais Pluton n'était jamais polie, et elle n'aimait pas donner son nom à n'importe qui. Le prénom, c'était la chose qui définissait la personne, le donner à quelqu'un c'est comme lui donner sa confiance. Or, la jeune fille ne fait jamais confiance.
Pour ne pas paraître stupide, elle prit une expression plus sérieuse comme pour s'excuser d'avoir été impolie.

-Je ne donne jamais mon nom. Il fait peur aux autres. Mais j'aime savoir le nom des autres!

Ce mensonge était à moitié vrai. Car, elle s'en moquait totalement que son prénom effraie les gens. Après tout, ils étaient idiots de penser tout de suite au Dieu des Enfers Hadès. Elle, à chaque fois qu'on l'appelait par son prénom, Pluton, elle pensait à la petite planète dans le ciel qui était différente des autres. La petite planète qui lui ressemblait tant. Elle aurait tellement voulu y habiter! Au lieu de naître terrienne, n'aurait-elle pas pu naître plutonienne?
Le souvenir de sa mère lui contant l'histoire de la planète différente, s'afficha.
Elle se sentait si bien à cette époque! Dans son lit, sa mère penchée légèrement au dessus pour lui chuchoter l'histoire. L'odeur de fraise de Jane flottant dans sa chambre. Qu'est-ce-qu'elle aimait les caresses de sa maman, ses baisers sur son front, ses câlins. Tout était si parfait, avant la mort de son frère. Avant l'apparition de Noursy, son ancien ami qui avait tué son frère Jupiter. Non, ce n'était toujours pas le moment de se souvenir de son enfance. Il fallait qu'elle se concentre sur l'inconnu avant de basculer complètement dans ses souvenirs. De basculer dans la tristesse. Pourquoi y avait-il autant de sujets à éviter? Pourquoi fallait-il qu'elle déprime à chaque fois qu'elle pensait à une ancienne douleur? C'était tellement stupide de souffrir pour une telle futilité.

-Alors, tu veux bien me donner ton nom?

Même si l'homme aux cheveux blancs ne voulait pas de compagnie, elle n'allait pas le lâcher. Il fallait à tous prix qu'elle installe une certaine confiance entre lui et elle. Elle allait s'accrocher à lui, car après tout, il lui plaisait bien, c'était le genre de personne qu'elle aimait bien faire souffrir. Il était renfermé, et sa coquille était dure. Mais Pluton allait la casser créer un lien entre lui et elle, pour à la fin l'achever. Elle allait vraiment s'amuser. Elle ne put s'empêcher de tâter sa poche pour vérifier si sa montre était toujours là. Celle-ci était bien silencieuse cette nuit!
Si si, je suis toujours là, mais je peux parler si tu veux! fit l'interpelé mentalement.
Non, c'était très bien comme avant, tais-toi. C'est très agréable de ne plus avoir de voix dans sa tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



Messages : 90
Date d'inscription : 12/06/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi


« Identité »
Clan, Sous clan: Obedient, Cowards
Race: Démon
Plus:

MessageSujet: Re: Au clair de lune [PV Pluton] Ven 29 Juil - 23:52

Elle riait face au cynisme de Heine... il faudra s'acharner plus que ça pour la faire craquer, on dirait. Enfin, ce n'était que l'échauffement.

<< -Je ne donne jamais mon nom. Il fait peur aux autres. Mais j'aime savoir le nom des autres!
- Et moi je n'aime pas donner mon nom aux autres car je n'aime pas les autres. >>

Ce n'était qu'une excuse bidon. Il lui arrivait de donner son nom, mais seulement si nécessaire. Ce n'était pas comme s'il allait dire à son employeur « je t'aime pas donc j'ai écrit « monsieur » sur mon CV, au lieu de mettre mon nom »...

<< -Alors, tu veux bien me donner ton nom?
- Pour toi, ça sera « monsieur » >>

Puis ce fut de nouveau le silence. Un silence que Heine espérait infini. Le seul trouble qu'il espérait dans cette harmonie sans bruit, ce serait celui des pas de la fille qui s'éloignait, le laissant enfin tranquille.

*Toi alors, qu'est ce que tu peux être casse-pied avec les femmes
- C'est pour mieux les faire fuir, mon enfant.
- C'est pas une raison...
- Si.
- Tu n'es jamais comme ça avec moi, c'est bizarre.
- Ca doit être parce que tu es devenue une partie de moi même.
- Peut être...*

Un pacte qui lia deux âmes pour l'éternité. L'un ne peut survivre sans l'autre.

Une vie éternelle en échange d'une vie sauve.
Un corps jeune éternellement contre un corps à habiter.
Une quête pour la puissance contre un but dans la vie.

Tel fut le contrat qui fut scellé entre un homme désespéré ne demandant qu'à protéger sa sœur et une démone qui cherchait une entité physique pour se procurer une puissance inconnue. Mais malgré 200 années de quête, les résultats furent pire qu'insatisfaisants...

Et les voilà bloqués sur cette île à espérer une fin prochaine à cette guerre idiote...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



Messages : 48
Date d'inscription : 08/07/2011
Age : 20
Localisation : Par-ci ou par-là.


« Identité »
Clan, Sous clan: Others, Hunters
Race: Mystery Twins.
Plus:

MessageSujet: Re: Au clair de lune [PV Pluton] Sam 30 Juil - 14:57

- Pour toi, ça sera « monsieur »

Pluton était déçue. Elle s'attendait à u nom. Elle voulait son prénom, tout de suite. Elle se retint de lui sauter dessus et de lui planter ses dents dans son bras. Il ne faudrait pas qu'elle gâche tout. Elle devait inspirer la confiance. Est-ce-que cet homme était juste agacé, ou alors se méfiait-il? Probablement les deux. Mais pourquoi se méfier? Il avait probablement eu affaire à des trahisons. Après tout, qui n'a jamais été trahis? Surtout sur cette île. Il valait mieux se méfier en cette période de guerre. Elle soupira. « Monsieur », c'était comme ça que l'on appelait les grandes personnes comme les forces de l'ordre, mais pas un banal citoyen d'une ville. Du moins, pour elle c'était c'était comme ça. Elle ne supporterait pas de l'appeler Monsieur, même si c'était pour gagner sa confiance.
Et puis quoi encore? Après il voudrait qu'elle le vouvoie et à la fin elle devra se mettre à genoux à ses pieds. Elle jouait une autre personne, mais jamais elle ne se ferait passer pour une personne soumise, il en était hors de question! Elle essaya de contenir tout de même sa colère. Il ne faudrait pas faire peur à ce pauvre Monsieur.
Une idée lui vint. C'était le moment d'embêter un peu le jeune homme pour obtenir ce qu'elle voulait, un nom.

-Ça ne me plait pas! Un nom, ce n'est rien, après tout? Juste un petit nom …

Elle laissa sa phrase en suspend pour voir s'il allait changer d'avis – on ne sait jamais – mais comme prévu, rien ne se passa. Tant pis pour lui. Le silence s'installa tranquillement entre les deux jeunes personnes. Pluton, attendant un moment, regardait le ciel. Les étoiles étaient magnifiques. Elles ressemblaient à de petites lucioles posées sur une grande sphère bleu foncé englobant toute la terre. Parfois, elle s'imaginait qu'en tendant le bras, elle attraperait ces lucioles, pour les observer, et ensuite les dessiner dans son carnet d'insecte. Peut-être en garderait-elle une dans un pot en verre. Comme ça, le soir, elle serait éclairée par la lumière de l'insecte! Elle secoua la tête pour arrêter de rêver. Assez de temps était passé. C'était le moment d'engager la conversation. Il fallait qu'elle essaie de ne pas dire de bêtise, car l'homme aux cheveux blancs la prendrait pour une idiote.

-Tu regardes souvent les étoiles, Monsieur l'albinos?

Elle eut du mal à montrer un visage serein et à ne pas pouffer de rire. Cette fois, c'était sûr qu'il aurait horreur de ce surnom « Monsieur l'albinos ». Après tout, c'était lui qui avait désiré qu'elle l'appelle Monsieur? Il fallait bien qu'elle le distingue des autres messieurs, non? Pratiquement tous les albinos n'aimaient pas qu'on les traitent d'albinos. Peut-être qu'ils avaient honte. Ou alors ils ne se trouvaient pas beau. Enfin bref, Pluton se moquait de pourquoi ou du comment, le plus important c'est que cela fonctionnait à merveille. Surtout que cet homme était seul, dur, et froid. Ça ne pouvait que l'embêter.
Elle espéra quand même faire le bon effet. Elle se sentirait très mal s'il ignorait sa provocation. Car comme je vous l'ai expliqué plus haut, jamais elle ne l'aurait appelé Monsieur. S'il ne faisait pas attention au mot « albinos », elle devrait continuer de l'appeler de cette façon. De plus, elle ne se voyait pas changer d'avis et refuser à nouveau de l'appeler par cette marque de respect, « Monsieur ».
Elle replongea son regard dans l'immensité du ciel. Une nuit, elle irait dans la forêt pour ramasser des lucioles. Car c'était un insecte tellement beau qui ne figurait toujours pas dans son album d'insecte. Son regard se promena sur la terre à la recherche d'une petite lumière clignotante. Rien ici. Dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



Messages : 90
Date d'inscription : 12/06/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi


« Identité »
Clan, Sous clan: Obedient, Cowards
Race: Démon
Plus:

MessageSujet: Re: Au clair de lune [PV Pluton] Sam 30 Juil - 15:18

Un soupire se produisit après la réplique de Heine. Un soupire puis un silence... avait-il gagné ?

<< -Ça ne me plait pas! Un nom, ce n'est rien, après tout? Juste un petit nom … >>

Heine conserva un silence indifférent. On dirait une gamine qui réclamait un bonbon à ses parents dans une boulangerie...

*Ca pourrait bien être comme ça avec les tiens. <3
- Je m'en doute bien, mais celle-là semble pourtant avoir passé l'âge de réclamer des bonbecs...*

Un nouveau silence tomba, pour le plus grand bonheur du jeune homme... dommage que ça ne dure pas aussi longtemps qu'il le voudrait...

<< -Tu regardes souvent les étoiles, Monsieur l'albinos? >>

« Monsieur l'albinos »... ça faisait longtemps qu'on ne l'avait pas appelé comme ça, tiens. Les gens étaient bien trop polis pour l'appeler comme ça. Cette fille jouait vraiment les gamines innocentes avec lui...

<< Parce que pour toi, un homme aux cheveux blancs et yeux rouges, c'est forcément un albinos ? Ma pauvre, tu es si ignorante... >>

Il eut un petit rire moqueur et se tut. Le but était désormais de garder le silence assez longtemps pour qu'elle lâche l'affaire et s'en aille. Pourvu que ça marche... enfin, il ne se faisait pas trop d'illusions. Une femme, c'est sadique. Elle ne lâchera probablement pas l'affaire avant d'avoir obtenu ce qu'elle désire... mais que désire-elle d'ailleurs ?

*Je te parie qu'elle désire un compagnon dans son lit.
- Elle ne jouerais pas les gamines innocentes dans ce cas...
- Va savoir. Il y en a qui aiment jouer les pédophiles et les gamines pour le fun lors d'une relation.
- Dommage, je ne suis ni un pédophile, ni attiré par cette femme.
- Tu dis ça à chaque fois...*

Il commençait sérieusement à être exaspéré. Entre Sheilah qui le poussait à bout et l'autre femme qui prenait plaisir à le harceler... S'il avait su, il aurait laissé sa sœur se faire violer et aurait accueilli la mort à bras ouverts.

*Tu dis ça, mais tu ne le penses pas.
- Ca c'est toi qui le dis...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



Messages : 48
Date d'inscription : 08/07/2011
Age : 20
Localisation : Par-ci ou par-là.


« Identité »
Clan, Sous clan: Others, Hunters
Race: Mystery Twins.
Plus:

MessageSujet: Re: Au clair de lune [PV Pluton] Sam 30 Juil - 17:14

Le coup de « Monsieur l’albinos » ça avait bien fonctionné. Même très bien. Ou peut-être, pas exactement comme Pluton l’aurait voulu. Elle s’était attendue à ce que l’homme s’énerve et, agacé, lui dise son prénom. Mais il s’était avéré qu’il n’était pas albinos. Elle s’était bien trompée.
Zut alors, jura-t-elle mentalement.
Elle commençait à en avoir marre. Tout ça pour un prénom ! Le jeune homme était vraiment dur. Ça ne lui coûtait rien de lui dire son nom ? Et puis, s’il avait vraiment peur d’être découvert, pourquoi il n’avait pas un nom de code ? Ça lui conviendrait largement. Elle voulait juste pouvoir donner un nom sur ce personnage.
À mon avis, il n’aime pas ton côté enfantin, raisonna la voix de sa montre.
Peut-être que celle-ci avait raison. Peut-être que ce qui exaspérait l’homme aux cheveux blanc, c’était la façon de Pluton de lui demander son nom, comme une fillette faisant un caprice. Elle devait peut-être se montrer plus sérieuse, plus adulte, après tout, lui devait avoir une vingtaine d’années.
Ou peut-être alors, qu’il était tellement solitaire, qu’il détestait toute compagnie.
Tu devrais tout de même te montrer moins gamine
La remarque ne plus pas à la jeune fille. Elle ne se montrait pas gamine, elle jouait l’enfant qu’elle avait toujours voulu être, c’était différent.
Ah ouais ? Et en quoi ?
Une gamine c’était une petite peste qui embêtait son monde pour un rien. Elle, était une peste sadique, qui aimait faire souffrir les autres car elle n’a pas eu l’enfance qu’elle voulait et que, c’est sa seule façon de se distraire – bon d’accord, le sujet était un peu ambiguë.
Tu ne vois pas la nuance ? Non, laisse tomber, rendort toi comme toute à l’heure.

- Donne moi ton nom s’il-te-plait. Ça ne te coutera rien, si ?

Elle se retint d’en rajouter plus. Sa montre avait raison. Elle devait éviter de se faire passer pour une gamine. Car, apparemment, ça ne plaisait pas à l’homme aux cheveux blancs, qui n’était pas un albinos. Peut-être mentait-il tout simplement. Comme ça, cela ferait passer Pluton pour une idiote, et empêcherait qu’elle le traite de nouveau d’albinos. C’était vrai, pourquoi elle l’avait cru dès le début ? Il mentait, c’était évident. Après tout, les solitaires n’aimaient pas parler d’eux. Surtout sur cette île en pleine guerre.

-Et puis, si t’es pas albinos, tu es quoi alors ? Un démon peut-être ?

Elle avait dit cette dernière phrase sans réfléchir, juste parce qu’il avait les yeux rouges et la peau blanche, tel un démon. Mais ses paroles ne raisonnèrent pas comme elle l’aurait voulu.
Démon. Evidemment, voilà ce qu’il était ! Pourquoi Pluton n’y avait-elle pas pensé plus tôt. Elle avait trop était occupée à soigner son comportement et à essayer de casser la carapace du jeune homme, qu’elle en avait oublié sa nature ! Ou alors, il était un vampire. Ce qui expliquerait sa solitude. Mais pourquoi ne s’était-il pas encore précipité sur la jeune fille pour la mordre ? De plus, il avait l’air vraiment irrité, alors il penserait surement qu’il ne perdrait pas grand-chose. Soit c’était un démon, ou alors un vampire qui se contrôle bien. Très bien.
Elle attendit la réponse de l’homme aux cheveux blanc avec impatiente. Peut-être bloquerait-il, ainsi, il serait démon. Ou alors, il ignorerait la phrase, dans ce cas, rien n’était sûr. Il était peut-être un menteur de nature. Enfin, pour l’instant il n’avait pas l’air d’avoir mentit.
Je parie pour le vampiredit la montre.
Et moi, pour le démon, tu verras, peut-être qu’il fera mine d’ignorer cette phrase, mais je vais trouver un truc qui changera dans son visage.
Il allait forcément réagir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



Messages : 90
Date d'inscription : 12/06/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi


« Identité »
Clan, Sous clan: Obedient, Cowards
Race: Démon
Plus:

MessageSujet: Re: Au clair de lune [PV Pluton] Sam 30 Juil - 19:11

<< Donne moi ton nom s’il-te-plait. Ça ne te coutera rien, si ?
- Si : de la salive. >>

Elle était têtue. Il ne voulait pas lui donner son nom alors il ne le donnera pas un point c'est tout ! Qu'elle le laisse enfin en paix ! Non mais quelle gamine, franchement !

<< -Et puis, si t’es pas albinos, tu es quoi alors ? Un démon peut-être ? >>

*Comment sait-elle ?
- Cette sale...*

Heine se leva soudainement et agrippa la gamine au cou. Son corps changeait bien rapidement. Ses cheveux blancs s'allongèrent jusqu'au hanche en virant au noir, l'iris rouge de ses yeux s'étala jusqu'à ce que ses globes oculaires deviennent totalement rouge. Sa peau prit une couleur chaire standard et son corps prit des courbes féminines.

<< Maintenant, c'est avec moi que ça se passe, petite. On va bien s'amuser, toi et moi <3 >>

Sheilah parlait avec un ton qu'aurait prit n'importe quelle nympho adepte du sado-masochisme. Mais on ne sentait absolument pas la soif de satisfaction sexuelle. C'était bien plus... effrayant.

<< Tu vas gentillement répondre à mes questions et si tu es sage, tu pourras partir totalement indemne. Première question : qui es-tu ? Et je ne me contenterais pas d'un nom. Je veux aussi savoir si tu es une collabo ou une Rebel. >>

Et si c'est une collabo ? Eh bien tant pis pour elle. Sheilah va se repaître de sa vie avant de laisser son corps au pied d'un arbre, soigneusement rendu impossible à identifier. Elle faisait toujours comme ça quand quelqu'un de dangereux découvrait son secret. Autant un Rebel n'en aura rien à faire, autant un collabo pourrait lui foutre les autorités aux basques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



Messages : 48
Date d'inscription : 08/07/2011
Age : 20
Localisation : Par-ci ou par-là.


« Identité »
Clan, Sous clan: Others, Hunters
Race: Mystery Twins.
Plus:

MessageSujet: Re: Au clair de lune [PV Pluton] Mar 2 Aoû - 20:41

Tout se passa si vite. Elle eu à peine le temps de finir sa phrase et de discerner un éclat de fureur dans les yeux de l’homme. Les cheveux blancs de celui-ci changèrent totalement, ils poussèrent à une vitesse incroyable et devint noirs. Ses yeux prirent une couleur rouge encore plus impressionnante et effrayante qu’avant, il n’y avait même plus de blanc. Des hanches creusèrent sa taille, et des seins se dessinèrent sur son torse. Sa peau blanche au départ était maintenant rose. L’homme n’était plus le même. Non, c’était une femme, à présent. Pluton n’eut même pas le temps de comprendre ce qu’il arrivait, déjà, une main agrippait son cou.
Bingo se dit-elle.
Elle avait presque eu raison. L’homme n’était pas un démon. Il abritait un démon, qui était, apparemment une femme.

-Tu vas gentiment répondre à mes questions et si tu es sage, tu pourras partir totalement indemne. Première question : qui es-tu ? Et je ne me contenterais pas d'un nom. Je veux aussi savoir si tu es une collabo ou une Rebel.

Alors le problème était là. La démone avait peur que son secret soit dévoilé au grand jour. C’était totalement idiot. Elle aurait pu faire comme si elle n’avait rien entendu, ou au moins, montrer que ça ne lui faisait rien d’être traité de démon. Pluton se serait probablement dit qu’elle c’était trompée. De plus, elle ne connaissait même pas son nom. Maintenant, elle en avait la certitude ; la femme était une démone débordant de haine.
Derrière la main de celle-ci, elle esquissa un sourire. Elle n’avait pas envie de se défendre en la mordant ou la griffant, car derrière le démon, il y avait le jeune homme avec qui elle voulait faire copain-copain pour obtenir sa confiance et la briser au dernier moment. Si elle se défendait, tout sa mise en scène serait gâchée.
Tu ne vas quand même pas lui dire la vérité !
Non, il était hors de question qu’elle révèle sa nature d’hunter, et même son nom de famille. Elle n’était pas suicidaire tout de même ! Elle choisit donc l’option de ne mentir qu’à moitié. Non pas qu’elle ne savait pas mentir, mais elle préférait quand même prendre ses précautions. Elle serra tout de même d’une main son aiguille à coudre dans sa poche. Car, même si une aiguille ne pouvait pas tuer – à moins de vraiment s’acharner – elle pouvait être bien efficace dans les moments comme celui-ci.

-Je ne suis ni l’un ni l’autre. Ça te va ? Pour le nom …c’est Hadès.

Elle avait parlé pas aussi facilement qu’elle l’aurait espéré, la démone lui serrait bien le cou.
Ça, ça va laisser une marquesongea-t-elle.
Elle se voyait mal expliquer à sa sœur pourquoi elle avait ses marques. Elle imagina Calypso affolée en découvrant la vérité. Enfin, la n’était pas le problème. Pour l’instant, il fallait que la démone la laisse en paix. Pluton pria pour que les informations lui suffisent. De plus, elle n’avait pas totalement menti. Elle n’était pas vraiment un collaborateur, puisqu’elle détestait les forces de l’ordre et qu’ils se servaient d’elle. Pour le nom, Pluton ou Hadès, ça revenait au même. La démone penserait surement qu’elle était un Obédient, qui se moque totalement du gouvernement Si jamais celle-ci lui demanderait un nom de famille, elle lui répondrait qu’elle l’avait oublié depuis longtemps, par pur sécurité. Cela fonctionnerait à tous les coups.
Si vraiment la démone était coriace, Pluton aurait recours aux moyens traditionnels. Morsures, griffures, et même piqures d’aiguilles. Une fois libre elle pourra s’enfuir facilement.
T’as pas d’chances, à tous les coups on va devoir se trouver une autre victime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



Messages : 90
Date d'inscription : 12/06/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi


« Identité »
Clan, Sous clan: Obedient, Cowards
Race: Démon
Plus:

MessageSujet: Re: Au clair de lune [PV Pluton] Mer 3 Aoû - 12:31

<< Je ne suis ni l’un ni l’autre. Ça te va ? Pour le nom …c’est Hadès. >>

Répondit-elle en souriant... Sheilah nota la main enfouie dans sa poche. Il n'y avait rien de lourd comme arme, donc ce devait être un maigre moyen de défense. Hadès, hein ? Elle avait vaguement parlé d'un prénom effrayant... bon, pour une démone qui a passé 1000 ans en enfer, ça ne faisait ni chaud ni froid, et Heine n'était pas du genre à hurler comme un froussard en entendant le nom du dieu des enfers, mais pour un humain normal, allez savoir...

Maintenant, la question était : fallait-il la croire ? L'on verra bien, avec le temps. Sheilah relâcha son étreinte légèrement, sans la lâcher toutefois.


<< Si tu abuses de ma confiance, je te promets une souffrance telle que l'enfer ressemblera à un camp de vacances pour toi. >>

*On ne devrait pas lui faire confiance ! Tues-la maintenant !
- On doit garder profil bas.
- C'est toi qui dit ça alors que tu lui as sauté à la gorge ?
- Elle a percé notre secret, je dois m'assurer qu'elle ne dira rien.
- Tiens donc, et comment ?
- Maintenant, on l'a à l'oeil. Il faut gagner sa confiance.
- Mais on ne peut PAS lui faire confiance, ça saute aux yeux !
- J'ai dit GAGNER SA CONFIANCE, pas LUI ACCORDER NOTRE CONFIANCE.*

Sheilah soupira puis lâcha finalement le cou de Hadès.

<< Tu as des parents bien prétentieux pour qu'ils t'aient donné un tel prénom. >>

Donner le prénom d'un dieu à un simple mortel, c'était défier l'Olympe lui même... enfin, allez savoir si l'Olympe en question a effectivement existé.

Quoi qu'il en soit, maintenant, Sheilah gardait Hadès à l'oeil...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



Messages : 48
Date d'inscription : 08/07/2011
Age : 20
Localisation : Par-ci ou par-là.


« Identité »
Clan, Sous clan: Others, Hunters
Race: Mystery Twins.
Plus:

MessageSujet: Re: Au clair de lune [PV Pluton] Jeu 4 Aoû - 22:26

Pluton caressa son cou. La démone n’y avait pas été doucement. La prochaine fois, elle se méfierait plus. Elle n’avait pas pensé à une telle réaction de la part de la démone. Pourtant, cela aurait dû lui être une évidence. Qu’elle idiote elle avait été. Maintenant, elle se retrouvait avec une grosse marque rouge sur le cou ! De plus, l’homme ne risquait pas de lui donner sa confiance si la démone était derrière lui pour lui chuchoter ses actions.
Cette fois, c’est sûr, c’est fini …
Non, il reste encore un peu d’espoir.
Si elle arrivait à charmer la démone, elle aurait forcément la confiance de l’homme. Pour ça, il faudrait probablement beaucoup de temps. Et du travail. Et surtout, de la volonté. Car maintenant elle n’était plus vraiment sûre de prendre l’homme comme victime. Elle était en quelques sortes dégoutée. Elle avait voulu être gentille - même si tout ça n’était qu’un jeu – et en échange, on lui offrait une jolie marque qui commençait à virer au violet sur le cou ! D’autant plus, que si elle faisait souffrir l’homme, jamais son démon ne l’oubliera. Elle serait probablement poursuivit pendant longtemps.

-Tu as des parents bien prétentieux pour qu'ils t'aient donné un tel prénom.

Pluton faillit lui sauter au cou. Prétentieux ! Si la démone savait son vrai prénom, et si elle savait vraiment pourquoi elle portait ce nom. Ça n’avait rien avoir avec les dieux, Jane avait décidé de lui donner ce prénom parce qu’elle aimait bien la planète Pluton. Parce qu’elle aimait l’astronomie. Elle n’avait pas pensé au dieu des Enfers. D’ailleurs la jeune fille n’aimait pas le prénom Hadès. Ce prénom était trop proche du dieu. Or, elle n’avait rien avoir avec le dieu des Enfers. Elle était la petite planète différente des autres. Si la démone savait tous ça … Mais elle ne pouvait pas deviner, et elle ne savait rien ! Rien.
Elle aimait cette perspective, que seule sa jumelle connaissait son histoire. Qu’elle avait pleins de secrets.

- Prétentieux non. Ils ne pensaient pas au dieu quand ils ont pris leur décision.

Elle avait failli dire « elle » à la place de « ils » mais elle c’était retenue de justesse. Car son père n’avait pas vraiment participé à la décision. Il s’en moquait totalement. Lui était prétentieux. C’était Jane qui avait choisi. Mais préciser cette chose consisterait à révéler une petite partie de sa vie. Ce n’était en aucun cas ce qu’il fallait faire, surtout avec cette démone.
Et elle n’avait pas envie de raconter sa vie. Encore une fois le petit plaisir enfantin de garder ses secrets était présent. Elle desserra son étreinte sur l’aiguille dans sa poche. Elle hésitait. Elle n’était pas assez confiante pour sortir la main de sa poche. De plus, elle se sentait sans défenses. Devait-elle donner vie à l’aiguille ? Cette aiguille, elle l’avait depuis longtemps, elle ne voulait pas la gâcher en lui donnant une âme mais … C’était la seule chose qui pouvait la défendre. Cependant, ce serait dur d’utiliser son pouvoir sans que la démone sans rende compte. Il fallait qu’elle imagine l’âme de son futur ami aiguille, elle devait fermer les yeux, et même si elle ne le faisait pas, ça se remarquerait qu’elle n’est pas totalement présente. Elle décida de prendre le risque d’attendre.

- Pourrais-je avoir le droit à nom ? Je vous ai dit le mien, ça serait la moindre des choses.

Bah oui, c’est la politesse non ? La démone avait fait cracher les vers du nez de Pluton pour connaître son nom, maintenant, c’était à eux de leur dire, non ? Elle avait changé le « tu » en « vous » non pas pour une marque de respect, mais pour les deux personnes dans le même corps. Elle n’était pas sûre d’obtenir deux noms. Celui de l’homme ferait l’affaire. Elle s’arrangerait plus tard - quand ils se méfieront moins d’elle- pour connaître le prénom du démon. Elle sortie la main de sa poche pour montrer qu’elle ne leur voulait rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



Messages : 90
Date d'inscription : 12/06/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi


« Identité »
Clan, Sous clan: Obedient, Cowards
Race: Démon
Plus:

MessageSujet: Re: Au clair de lune [PV Pluton] Ven 5 Aoû - 23:40

Hadès se massait le cou. Sheilah s'est pas totalement retenue, il subsistera donc une belle trace pour quelques temps.

<< Prétentieux non. Ils ne pensaient pas au dieu quand ils ont pris leur décision.
- A quoi alors ? Hadès n'est lié qu'au dieu, pas à autre chose. Ou alors j'ai manqué quelque chose. >>

La prendrait-elle pour une demeurée ? Sheilah était une démone tout droit sorti de l'enfer. Même si le culte sur Hadès n'était que légende mythologique, elle se devait de savoir tout ce qu'il fallait sur lui. La fille jouait à un jeu dangereux...

<< Pourrais-je avoir le droit à nom ? Je vous ai dit le mien, ça serait la moindre des choses. >>

Quelle entêtée ! Elle y tenait vraiment, à ce nom !

*Ne lui donne pas le mien ! Je ne lui fait pas confiance. Si elle a mon nom, elle pourrait me retrouver trop facilement !
- Comme tu voudras...*

<< Je suis Sheilah. T'es satisfaite ? >>

Voila. Elle avait son nom. Et Sheilah n'avait divulgué son nom à personne encore. Même le gouvernement ne le connaissait pas, donc pas de risque de traque. Et tant que le nom de Heine ne sera pas lié à celui de Sheilah, la paix était assurée pour un long moment.


Arg, c'est court, désolé ><
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



Messages : 48
Date d'inscription : 08/07/2011
Age : 20
Localisation : Par-ci ou par-là.


« Identité »
Clan, Sous clan: Others, Hunters
Race: Mystery Twins.
Plus:

MessageSujet: Re: Au clair de lune [PV Pluton] Mer 24 Aoû - 21:02

Pluton fut surprise. Elle s'était attendue à avoir un prénom masculin. Et elle pensait que l'homme reviendrait. Mais la démone était toujours là. Et elle avait parlé. Sheilah. Pourquoi avoir donné son prénom de démon? N'était-il pas plus sûr de révéler le prénom de l'homme? Pour cette fois, la jeune fille n'y comprenait vraiment rien. De plus, comment appellerait-elle l'homme les prochaines fois qu'elle le verrait? Sheilin. Sheil. Changer ce prénom en prénom masculin l'amusa. Elle imagina la tête de l'albinos-qui-ne-l'était-pas en entendant ce nom. Ça l'embêterait beaucoup. Elle pouvait tout aussi insister pour lui demander son vrai nom. Mais ça l'énerverait peut-être un peu trop, de plus, si il ne l'avait pas révélé, c'est qu'il devait avoir une bonne raison.
Le silence s'installa, tranquillement. Il aurait pu être apaisant, mais rien que le fait de savoir qu'il y avait à côté d'elle une démone, tracassait Pluton. Elle ne bougea cependant pas. Elle était là, la tête vers un ciel qui ne l'intéressait plus. Elle écoutait le bruit des criquets qui retentissaient. Immobile.
Qu'aurait-elle pu dire? Elle sentait bien que quoiqu'elle disait, on allait lui répondre agressivement. Elle sentait bien qu'elle était à présent de trop. Curieux, pour elle de ressentir ce sentiment, en temps normal, ça ne l'aurait pas du tout dérangé, au contraire, elle en aurait joui. Mais maintenant, elle était plutôt gênée. Elle avait envie de courir le plus loin possible et de se blottir dans un feuillage. Quel sentiment étrange. Elle resta néanmoins à sa place. Peut-être qu'elle attendait que la démone ou l'homme dise quelque chose, malgré le fait qu'elle savait que si l'un ou l'autre parlerait, ce serait pour lui dire de s'en aller. Elle tripota nerveusement un pli de sa robe. Tiens, elle ne l'avais jamais remarqué ce tic. Elle s'écorça alors de garder ses bras immobile et parallèles à son corps. Puis son attention revint sur le ciel. Elle ne le trouvait plus aussi fascinant qu'avant. Elle le trouvait … banal. Probablement parce-qu'elle le voyait chaque nuits sous cette forme, depuis qu'elle était au monde. En l'observant, elle ne voyait qu'un morceau de plastique bleu foncé et arrondi recouvrant la terre. Non. Le ciel était bien plus que ça. Mais elle le trouvait toujours aussi banal et nul. Probablement à cause de cette démone! Maintenant, elle était dégoutée de tout. Elle n'avait même plus envie de réfléchir. Elle avait envie de frapper tout ce qui lui passait sous la main. Elle se retint cependant, mais fit quand même paraître sa colère sous forme de reproche contrôlée.

-Le ciel n'est plus aussi joli maintenant, hein?

Elle avait souri. Une sorte de sourire triste et en même temps pleins de reproches. Peut-être que la démone et son hôte ne comprendraient pas. Peut-être qu'ils s'extasiaient toujours en silence devant ce ciel nocturne. À moins qu'ils ressentaient le même sentiment que Pluton. Elle resta encore debout la tête en l'air quelques minutes, qui, pour elles semblèrent interminables. Puis, elle se lassa. Elle enleva le ruban qui tenait sa chemise, puis le remit et le serra le plus possible – juste pour faire quelque chose.
Ça ne sert à rien de rester ici, je commence à m'ennuyer
Bonne idée, la meilleur que tu es eu depuis un moment en tous cas. Partons.
Elle tourna les talons et écouta en silence le bruit de ses bottines piétiner les feuilles, puis elle s'arrêta, hésitante.

-Je n'ai plus rien à faire ici. À moins que tu ne veux ajouter quelque chose.

C'était la moindre des choses non? Elle n'allait quand même pas partir sans rien dire après ce qu'il s'était passé. Elle songea à ce qu'elle allait faire du reste de la nuit. Dormir. Elle plus aucune envie de se promener. Elle ressentait le besoin enfantin de se cacher sous les draps et de fermer les yeux le plus fort possible, de sortes à ne plus penser, à s'endormir.
Elle marmonna quelque chose qui ressemblait à « À la prochaine fois » à l'intention de l'homme. Oui, il aura une prochaine fois. Et cette fois là, Pluton fera de son mieux pour l'embobiner, et à la fin, elle le mangera tout cru. Elle le haïssait, lui et sa démone. Elle se vengerait. Mais d'abord, il fallait qu'elle ai sa confiance. Elle allait tout faire pour que lui s'attache à elle.
Elle le haïssait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



Messages : 90
Date d'inscription : 12/06/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi


« Identité »
Clan, Sous clan: Obedient, Cowards
Race: Démon
Plus:

MessageSujet: Re: Au clair de lune [PV Pluton] Ven 26 Aoû - 12:16

Hadès semblait déçue d'avoir reçue le prénom de la démone. C'est ce qu'elle voulait, non ? Un nom. Ben maintenant elle l'a alors qu'elle s'en contente !

Un long silence s'installa. Ah, que le bruit du néant pouvait être agréable. Hadès la fermait enfin pour un petit moment que Sheilah et Heine espéraient long, au final. Les criquets chantaient leur mélopée à la nature tandis qu'un bruit de tissu froissé s'éleva un court instant, provenant sans l'ombre d'un doute pour Hadès. Combien de temps avant qu'elle ne craque et laisse Heine savourer sa victoire ?


-Le ciel n'est plus aussi joli maintenant, hein?

<< Moi, je le trouve aussi beau que d'habitude. >>

On sentait bien le reproche. Ils avaient réussi à affecter Hadès d'une manière quelconque et inconnue.

Encore un moment de silence puis Hadès se retourna.


-Je n'ai plus rien à faire ici. À moins que tu ne veux ajouter quelque chose.

Ils restèrent silencieux. Qu'elle s'en aille, maintenant, ça sera une bonne chose. Et qu'ils ne la revoient jamais surtout !

*Faudra pourtant garder un œil sur elle des fois qu'elle cafte
- Fais chier...
- je sais, je sais...
- Mais on ne sait rien d'elle et cette fille est la femme la plus emmerdante que j'ai vu !
- L'observer de loin, discrètement, ça suffira...*

Quand bien même, Heine n'était pas emballé par l'idée de surveiller une femme qu'il n'aimait pas...

Effectivement, le ciel n'était plus si beau que ça, aujourd'hui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Au clair de lune [PV Pluton]

Revenir en haut Aller en bas

Au clair de lune [PV Pluton]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Endless War :: RPG - LA VILLE. :: Zone naturelle. :: Les collines.-