Ouverture du forum ; « Rejoignez nous les p'tits loups on vous mangera pas ! »  .
Divertissement ; « Resultat du concours de la meilleur fiche ici ! »
Actualités ; « Lancement d'une intrigue, venez la commentez ici ! »

AuteurMessage


avatar


♕ - Call me a little pink. ♥


Messages : 371
Date d'inscription : 05/12/2010
Age : 20
Localisation : BABY I'M YOURS <3


« Identité »
Clan, Sous clan: Non validé
Race:
Plus:

MessageSujet: Agression par pure folie • PV TANARANTH. Jeu 23 Déc - 23:34


« Agression par pure folie. »
PV TANARANTH


    Vous voulez savoir à quoi ressemble une semaine avec June ? Eh ben, c'est en peu la course infernale ! Il faut tout le temps qu'elle soit prête pour avoir une mission a tout moment avec son Arthur, essayer de limiter les dégâts qu'il soit mentale ou physique des force de l'ordre, bien travaillée parce que June veut réussir sa vie, & entre tout ça vivre sa vie d'adolescente en chaleur ! Alors quand vient le week-end, June saute sur l'occasion de pouvoir sortir ! Parce qu'en plus la Pension est surprotégée. Vous vous rendez pas compte à quelle point on étouffe dans cette pension ! On est surveillés 24 sur 24. En peu comme si on étaient des fous qu'il fallait surveillée tout le temps, de peur qu'on casse tout ! Bon pour certains c'est en peu ça, mais avouée, c'est exagérée, non ? Il y a que le week-end où on peut respirée maintenant ! Encore heureux. C'est donc le cœur palpitant, que June sortit de sa pauvre chambre de pension. Habillée le plus chaudement possible car en cette saison sortir façon léger c'était en peu comme sauter nue dans de l'eau gelée. Je sais pas si vous voyez ? Elle sortit donc bien habillé, près à lutter contre le froid. D'abord elle se dirigea vers les immeubles pour rejoindre son Arthurounet mais en cour de route, elles se rendît compte qu'elle allait sûrement avoir encore une mission de la part des rebelles fou qui logée là, alors elle fît demi-tour et se rendît dans les rues de la ville de Shiinu. Les rues de la ville, certaines sont très calme même trop calme, tandis que d'autre sont tellement animée qu'on a l'impression de retrouvez l'ancien Shiinu. C'est dans ce genre de rue que June décida de s'attarder.

    Tout en arpentant les rue de Shiinu elle découvrait avec merveille les vitrines des boutiques, qui pour noël c'était donnée à fond bien évidement. Les boutiques de fringues avaient ressortis les tons rouge/blanc, les supermarchés avait ressorti les promotions avec des pourcentages tellement haut qui vous donnée des nausées. Tout ressemblait tellement au Shiinu d'avant, ça en était presque émouvant. Ça l'aurait été si toute les deux minutes ils n'y avaient pas ses foutus gardes qui patrouillait. Ils surveillait quoi au juste ? Ils croyaient tombée sur une bande de rebels entrant de cambrioler une boutique ? Eh bah non, mes coco ! Nous on est malin, on se montre pas en pleins jours, on ne prend pas le risque de déclencher une bagarre en plein centre ville. C'est pas l'envie qui manque, heen, mais nous on respecte la vie des gens ! Contrairement à certains. Sur une soudaine envie June s'acheta une crêpe. Une crêpe au nutella bien garni comme elle est aime, et en prenant bien soin de ne pas en perdre ne serait-ce qu'une petite bouchée elle l'engloutie aussi vite que possible. Elle continua d'avancer, pour cette fois-ci se diriger vers les quartiers en peu plus sombre, les quartiers où, les fighters & insanes règne en maître. Elle avait a peine pénétrer les quartiers chauds, qu'elle sentît un pistolet se posé sur sa tempe.


[Quelle merde.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


♕ - Police Anti-Vol
♕ - Police Anti-Vol


Messages : 603
Date d'inscription : 11/12/2010
Age : 20


« Identité »
Clan, Sous clan: Rebels, Insanes
Race: Craqueur
Plus:

MessageSujet: Re: Agression par pure folie • PV TANARANTH. Ven 24 Déc - 0:23

    Où suis-je ? Qu'est-ce que je fais ici ? Qui suis-je ? Quel est le sens de ma vie ? Pourquoi suis-je vêtue ainsi ? Pourquoi est-ce que je tiens un pistolet ? Qu'est-ce que la joie ? Qu'est-ce que la colère ? Qu'est-ce que la peur ? Qu'est-ce que la haine ?

    Toute ces questions restaient sans réponse. Pourquoi ? Qu'avait-elle fait de si mal pour ne pas en connaître le sens ? Tanaranth commença à regarder le ciel. Il avait l'air si paisible. Que signifiait paisible exactement ? Était-ce un sentiment heureux ou pas ? Le ciel avait de magnifiques teintes bleues et de grands nuages blancs approchaient. Allait-il neiger ? Ah la neige... Cette si belle et douce matière qui descendait doucement du ciel pour atterrir dans la paume de ses mains. Le spectre aimait cette sensation. Chaque fois qu'il allait neiger, elle aimait pouvoir enlever ses gants pour toucher ce doux et froid coton blanc. Tanaranth était heureuse de pouvoir à nouveau sentir le froid et le chaud, même si cela ne lui plaisait pas dans le sens où elle devait se couvrir plus l'hiver, alors qu'elle pouvait se balader en chemise de nuit avant.

    La jeune fille continuait à marcher dans l'ombre. Elle monta le son de son casque pour écouter les dires de ses collègues Insanes. Certains disaient leur position, d'autres posaient des questions insensées. Tous étaient totalement perdus. La chose qui déplaisait le plus à la jeune fille était le fait de ne pas non plus connaître la réponse à leurs questions. Elle resta cependant stoïque. Enfin, elle n'était pas vraiment courageuse, plutôt lâche, le bon sens était peut-être qu'elle était candide. Appuyant sur un bouton dissimulé sur les écouteurs de son casque radio pour passer au mode radio. Elle écoutait les musiques, parfois entrelacées d'information et continuait toujours à errer dans ces rues profondes et sombres.

    Tout à coup, elle leva la tête. Devant elle se dressait une jeune fille qui semblait suspecte. Enfin, aux yeux de Tanaranth, tout le monde était plus ou moins suspect. Mais cette inconnue avait des cheveux d'un rose vif. Ce n'est pas comme si les Insanes n'avaient pas des couleurs de cheveux bizarres. Mais elle... Cette fille... Elle n'en était absolument pas une. Tanaranth ne l'avait d'ailleurs jamais vue alors qu'elle arpente si souvent les rues de cette grande ville qu'elle aimait tant autrefois. Cette ville si grande, si prospère, si joyeuse. Pour avoir testé les cellules de cette horrible dictature, Tanaranth savait à quel point elle devait regretter cette ancienne ville. Pourquoi ? Pourquoi tout s'était effondré d'un seul coup ? Elle voulait retrouver son ancienne cité, son ancienne vie. Tout, elle voulait tout retrouver.

    Alors qu'elle fixait toujours cette étrangère, Tanaranth remarqua un détail qui la choqua quelque peu. Elle ne semblait pas si triste que ça dans ce monde. Elle semblait même assez heureuse de son sort. Qui était-elle pour se permettre cela ? Pourquoi est-ce qu'elle ne vivait pas les mêmes souffrances que Tanaranth ? Pourquoi ? Le monde était tellement injuste. C'est alors que le spectre fit un geste totalement insensé, quoique ses gestes le sont un peu tous, elle sortit un revolver de la poche de son survêtement et le plaqua contre la tempe de cette inconnue, tout en la ramenant vers elle dans l'ombre de la rue adjacente. Elle ne savait pas vraiment ce qu'elle faisait, ni à quoi rimait tout ce cinéma, mais elle sentait un sentiment si étrange en elle qu'elle se sentait obligée d'aller jusqu'au bout de son acte. Dans un murmure, elle lui dit :


    « Que.. Qu-Quoi... Who are you ? Que fais-tu here ? »


    Elle n'arrivait définitivement toujours pas à parler distinctement en français. Elle ne savait pas pourquoi, mais depuis sa torture, c'est comme si elle avait perdu tous ses mots. Les mots de la langue de Molière. Elle avait la volonté, mais elle ne pouvait pas. Pourtant, elle avait rapidement appris le français, en suivant de petits cours par les pensionnaires qui étaient si gentils. Mais depuis que Yuu lui a appris l'anglais, lorsqu'ils partageaient la même cellule et qu'ils devaient désespérément passer le temps, elle n'arrive plus à s'exprimer correctement en français. Elle aimerait tellement pouvoir à nouveau. D'ailleurs, elle avait des cours de français oral sur son casque et pourtant.

    C'est donc dans un silence le plus total qu'elle attendait la réponse de la jeune fille. Elle espérait tellement ne pas avoir attaqué l'une des siennes. Seulement, elle n'avait maintenant plus le choix. Le fantôme était allé au bout de ses actes, il ne peut plus reculer à présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


♕ - Call me a little pink. ♥


Messages : 371
Date d'inscription : 05/12/2010
Age : 20
Localisation : BABY I'M YOURS <3


« Identité »
Clan, Sous clan: Non validé
Race:
Plus:

MessageSujet: Re: Agression par pure folie • PV TANARANTH. Ven 24 Déc - 2:55

    « Que.. Qu-Quoi... Who are you ? Que fais-tu here ? »

    Elle est bête ou quoi ? Pensa June, tandit qu'elle réfléchissait aussi vite qu'elle le pouvait. Un policier ? Un rebels ? June ne voulait pas prendre le risque de révéler sa véritable identité à n'importe qui. Elle aimait rester discrète, insaisissable. C'est pour ça, que comme sur un coup de tête, elle brandit son arme (une hache qui pouvait se replier afin de devenir une simple petite boule - vachement pratique.) & se retourna afin de se retrouver face à face à son interlocuteur. Elle le dévisagea rapidement, tatouage, vêtement au couleur fluos, air de dégénérée. Sûrement pas un flic en déduis t-elle. Ou alors un flic bien dissimulée ? Peu importe le risque est le risque !

    « La flashy, de l'équipe jaune ! » 

    Tout en continuant de regarder avec méfiance l'espèce de chose humaine qui se trouvait en face d'elle. Elle essayait de se rappeler. Elle avait déjà vue son visage quelques part. Ses tatouages, son style vestimentaire tout ça lui rappelait quelqu'un. Mais bordel de merde, qui c'était cte meuf ? June n'avait jamais rencontrée fille aussi dérangé qu'elle. Enfin dérangé, le mot était faible, elle était habillée comme si elle avait pris au pif ses habits dans une armoire ( c'est ce qu'elle as fait d'ailleurs ), elle avait des espèces de tic nerveux, elle avait un sourire immonde, on aurait dit qu'elle venait de voir quelques chose de répugnant, comme si elle allait vomir et en même temps elle ouvrait grand les yeux comme si elle venait de voir quelques chose d'horrible. Ces grand yeux globuleux. Mais bordel, elle la connaissait s'te meuf ! Elle était super connue avant à Shiinu, pour être folle aussi ; mais pas autant que actuellement bien sûr. Et en plus Arthur lui avait parler de cette meuf ! Elle est super importante en tant que Rebelle.

    « & toi t'es qui ?! »

    & MERDE ! C'est bête de plus se souvenir de truc aussi important. En plus ça lui arrive souvent à la perle et en plus toujours des trucs important comme par hasard ! Il faudrait qu'elle les notes ces noms ! Faudrait qu'elle note tous qui est important parce que sinon un jour elle sera totalement à coté de la plaque. Tout le contraire de Arthur qui sait toujours tout sur tout. Il est toujours au courant de tout avant tout le monde ! Un vrai fouineur ce mec ! June abaissa son arme ; elle ne l'as replia pas, on sait jamais, les fous sont souvent très incontrôlable, la folle en face d'elle serait capable de l'attaquer pour n'importe quoi. Elle leva les yeux aux ciel, tout les monde les observés; ils étaient tous perchée sur le toit des immeubles, entrant de les regarder comme si ils y'avaient un bête de truc ! Non mais vraiment ils avaient rien de mieux à faire tout se petit monde ? Ils croyaient quoi ? Que c'étaient une confrontation ? Qu'ils allaient se battent en duel ? ... Attendez. C'est peut-être ça ? Oui je sais ! La fille en face d'elle lui lance un défi ! Oui ça doit être ça, elle a toujours pas abaisser son arme. Elle veut se battre, c'est ça ? Elle a rien à faire de mieux ? Elle me cherche là en tout cas, non ?! Et veut se battre, non ? J'vais pas m'laisser abbatre moi ! J'vais la saigner la folle moi ! Putain, mais qu'elle monde de merde ! C'est donc ça la jeunnesse sois disant rebelle d'aujourd'hui ? Se battre, saignée tout le monde, peu importe qu'est-ce-qui pense, qui est là ! C'est ça les rebelles ? BORDEL. Se battre ? C'est ça leurs technique ?! Elle est où toute la technique derrière ? Putaain de merde. Ce monde me déçois ! La haine aux yeux, la flashy brandit pour la deuxiéme fois son arme, son hache.


    « Tu veux te battre ?! »

[ON SE BAT, ON SE BAT. *-*]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


♕ - Police Anti-Vol
♕ - Police Anti-Vol


Messages : 603
Date d'inscription : 11/12/2010
Age : 20


« Identité »
Clan, Sous clan: Rebels, Insanes
Race: Craqueur
Plus:

MessageSujet: Re: Agression par pure folie • PV TANARANTH. Ven 24 Déc - 17:24

    La fille qu'avait agressé le spectre sortit tout à coup une arme d'on ne sait où. Une sorte de faux qui semblait très tranchante. Même si Tanaranth ne craignait absolument rien, une sorte d'angoisse la déstabilisa. La jeune inconnue lui dit alors :

    « La flashy, de l'équipe jaune ! » 

    La flashy... Quel surnom étrange. Pourtant, j'ai l'impression de l'avoir déjà entendu quelque part. L'équipe jaune ? Mais... C'est celle de Yuu. J'ai osé agresser une fille de l'équipe de Yuu. S'il l'apprenait il me détesterait sûrement. Que puis-je faire ? Qu'elle est la solution ? Je suis totalement perdue. Aidez-moi s'il vous plaît. Sauvez-moi. S'il vous plaît.

    Alors que Tanaranth était perdue dans ses pensées, la ''flashy'' était en train de l'examiner, comme si elle venait d'une autre planète. Il est vrai qu'elle n'était pas très jolie et n'avait pas l'air très intelligente actuellement. Mais ce n'était pas une raison pour la considérer comme une sorte d'extraterrestre. Haine. C'était peut-être le sentiment qu'elle ressentait en ce moment. Le pistolet de Tanaranth était froid et lourd. Peut-être qu'un jour elle n'arriverait plus à le porter. Peut-être qu'un jour elle n'aurait plus de force dans les bras. Peut-être même qu'un jour elle deviendrait un total légume incapable de raisonner par lui-même. Ce genre de perspective effrayait le fantôme. Ne plus pouvoir aimer des choses comme la neige ou le chocolat chaud ? Elle ne les aime pas vraiment, elle a juste l'impression de sentir une... Comment dire.... Une sorte d'aura bienfaisante. Voilà, une sorte d'aura. Enfin. La jeune fille en face d'elle, la flashy, l'énergumène, abaissa son arme, comme si elle était en train de chercher quelque chose dans ses pensées.
    Tanaranth en profita pour examiner la jeune fille d'un peu plus près. Elle avait des cheveux soyeux et le rose ne semblait pas être sa couleur naturelle. Ses yeux étaient d'un bleu azur profond et son visage était fin. Elle avait des traits très doux malgré le fait qu'elle regardait Tanaranth bizarrement. Ce qui ne paraissait pas si bizarre pour le spectre c'est que la flashy était vraiment petite par rapport à Tanaranth. Elle pouvait sûrement la maîtriser facilement si elle voulait. De toute façon, elles n'allaient pas se battre. Cette énergumène était dans l'équipe de Yuu et blesser quelqu'un de son équipe serait totalement impardonnable pour le spectre.


    « & toi t'es qui ?! »

    Cette question était un problème pour Tanaranth. Qui était-elle vraiment ? Un spectre ? Une rebelle ? Une tueuse ? Qui ? Qu'est-ce qu'elle devait bien répondre ?
    La flashy releva la tête comme pour observer le ciel. Seulement, ce n'était pas le ciel qu'elle observait, mais plutôt en train de se rendre compte qu'elles étaient observées. Bien sûr, le spectre l'avait remarqué tout à l'heure en regardant le ciel. Elle n'était pas si perspicace que ça l'autre fille rose fluo. Tanaranth continuait de sourire, tout en essayant de mettre bout à bout une réponse pertinente et cohérente à cette question qu'elle venait de lui poser. Il fallait qu'elle puisse parler dans un français correct, même si son interlocutrice semblait parler anglais. Que pouvait elle répondre ? Perdue. Elle était totalement perdue. Perdue dans ce monde si dur. Perdue sur cette île remplie de solitude. Perdue dans cette ruelle où elle n'était qu'un pion. Il fallait qu'elle trouve une raison d'être. Une raison de vivre. Yuu ? Non, il n'était pas le genre de personne qui aimerait être la raison d'être de quelqu'un. Mais, qu'est-ce qu'elle en savait d'ailleurs ? Que se passait-il autour d'elle ? Elle voulait une réponse. Elle avait besoin d'une réponse. On aurait pu penser qu'elle fixait la jeune fille qu'elle était en train de menacer de tuer d'un seul tir alors que non, elle était perdue dans ses pensées tristes et sombres. Elle était perdue dans ses réflexions qui n'avaient pas de bout. Elle était juste perdue.
    Dans un mouvement souple, la jeune fille fluorescente pointa à nouveau sa faux près de la gorge de Tanaranth. Après tout, elle ne savait pas si elle n'allait pas se faire tuer. Elles ne savaient pas. Tout cela dépendait de l'issue des réflexions du spectre. Tout à coup, la flashy lança :


    « Tu veux te battre ?! »

    Peut-être que oui, peut-être que non. Cependant, elle admirait quelque peu le courage de son interlocutrice à vouloir se battre alors que Tanaranth faisait largement une tête de plus qu'elle. Largement. Une personne faisant une tête de plus qu'elle aurait plutôt intimidé le spectre, alors que cette jeune fille lançait elle-même un défi. Le fantôme pris une grande inspiration, comme pour se rappeler qu'un jour elle fut vivante puis lança, tout en rabaissant son pistolet et en levant les mains en l'air :

    « Non! No Fight! Please. I'm so sorry. Tu es dans Yuu's team, isn't it ? »

    Elle ne voulait pas faire de mal à quelqu'un de l'équipe de Yuu, mais fallait-il déjà qu'elle ai dit la vérité. Fallait-il déjà qu'elle connaisse Yuu. Peut-être que les gens de cette équipe ne se voyaient jamais après tout. Toujours les mains en l'air, Tanaranth tenait son pistolet d'un seul doigt. Ayant enlevé ses gants pour pouvoir toucher la neige, on pouvait voir ses poings américains usés et tachés de sang. Elle ne s'en servait que pour se défendre, mais on l'avait attaquée tellement de fois qu'ils étaient totalement sales. Ils n'étaient cependant pas rouillés, sûrement parce qu'ils étaient tout le temps sous ses gants en cuir lorsqu'elle ne s'en servait pas. Tanaranth ne voulait pas que la jeune fille la blesse. Non pas parce qu'elle avait peur d'avoir mal, elle ne ressent que très faiblement la douleur et elle cicatrice vite, mais parce qu'elle ne voulait pas qu'elle se rende compte que Tanaranth était un fantôme. Elle se considérait encore plus comme un monstre qu'avant. Ces crétins lui ont dit tellement de choses qu'elle commence presque à adhérer à leur manière de penser.

    Non, non. Il ne faut pas. Je dois me battre contre eux. Pour tout ce qu'ils ont fait à mes amis, emprisonnés. Ils doivent payer pour leur crime. Ils sont encore plus affreux que moi. J'ai raison ? Non ? Je n'ai pas raison ? Où est la vérité après tout ? Qui sait qui a raison et qui a tort ? Personne ne peut dire que la raison est cela et que le tort est ceci.

    Elle se souvint alors que la flashy lui avait demandé qui elle était. Le sourire sur le visage de l'insane disparut en y repensant. Elle ne savait définitivement pas qui elle était. Elle ne savait rien. C'était ça en vérité. Elle ne savait rien. Le spectre dit alors, dans un vague soupir :

    « Tanaranth. Capitaine et créatrice des Insanes. »

    Enfin une parole en français. Ce n'était pas très dur à dire, mais Tanaranth était déjà heureuse intérieurement d'avoir réussi à dire ça. C'était une grande chose pour elle. Même si elle ne souriait plus et regardait toujours bizarrement la flashy, elle était plus heureuse qu'il y a quelques minutes. Soudain, elle se demanda si elle devait aussi dire à la jeune fille de ne pas la blesser parce qu'elle était une amie de Yuu. Elle devait sûrement la prévenir. Se faire trancher par erreur n'est pas très amusant à vrai dire. Le spectre savait une chose. Elle devait se protéger. Elle ne devait pas encore se faire frapper pour rien. Elle est innocente. Elle ne fait que se défendre. Elle n'a jamais tué quelqu'un pour le plaisir, toujours pour se défendre. Elle n'était pas si horrible après tout. Elle n'était pas un monstre comme certaines personnes qui l'avaient traumatisée. Tanaranth pensa très précisément à ce qu'elle allait dire. Elle murmura alors, avec une respiration plutôt saccadée :

    « Je suis... Yuu... Une amie... Pas taper, s'il te plaît. »

    Que du français. Ô joie. Seulement, ce n'était pas vraiment des phrases. On dirait plutôt un bébé qui parle, ou quelque chose du genre. Elle était compréhensible, c'est déjà ça. Cela aurait pu être pire.
    Elle regardait la flashy dans les yeux, toujours avec sa bouche entrouverte, comme si elle allait encore dire quelque chose d'insensé. Tout ce qu'elle disait était insensé, pas de doute là dessus. La neige commençait à tomber doucement. Tanaranth releva la tête et son sourire réapparut comme par magie. Elle laissa tomber son pistolet au sol et leva haut les bras pour pouvoir palper la neige. Les premiers flocons tombèrent dans ses mains et elle ferma les yeux pour ne pouvoir sentir plus que ça. Pour pouvoir oublier la faux qui menaçait de la blesser, oublier les gens qui l'observait, oublier qu'elle était perdue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


♕ - Call me a little pink. ♥


Messages : 371
Date d'inscription : 05/12/2010
Age : 20
Localisation : BABY I'M YOURS <3


« Identité »
Clan, Sous clan: Non validé
Race:
Plus:

MessageSujet: Re: Agression par pure folie • PV TANARANTH. Lun 14 Mar - 23:59

    «Non! No Fight! Please. I'm so sorry. Tu es dans Yuu's team, isn't it ?»
    Putain, mais elle me cause quoi là, la folle ? Elle parle anglais ? C'est une anglaise ? J'pige que dalle moi.

    « Oui, ... enfin, yes !» dit-elle.
    Bon, alors là, je crois qu'elle a demandée à June si elle fessait partie de l'équipe ou y'à Yuu. Humm, Yuu, attendez. Arthur lui en avait parlée, même que Yuu c'était quelqu'un de très important. AH OUI ! Yuu c'est le mec dans son équipe qui reste toujours avec la gamine à moitié folle. Raah, comment elle s'appelle elle déjà ? Ah oui, Yumi, ou un nom comme ça. Deux asiatiques, à croire qu'il cherche à se reproduire par race. June abaissa son arme, elle avait pas tout compris mais en tout cas la fille en face de elle ne voulait pas se battre. Bon c'était d'jà ça. June avait peut-être une chance contre elle, mais la folle en face d'elle fessait au moins une tête plus qu'elle, et même avec ses talons June pouvait a peine lui donner des coups de poings. C'est pour ça d'ailleurs que la faux était son arme, elle était très grande elle fessait au moins 2 mètres, en plus elle était très pratique et surtout très tranchante. C'était son bébé, elle adorée cette arme. Elle trouvait toujours que le pistolet ça fessait trop prétentieux, & puis c'était vachement facile à magner un pistolet, fallait juste appuyée sur la cachette et pan le coup partait tout seule ! Alors que magner une faux c'est pas facile du tout. Il faut avoir vachement de force dans les bras, bien calculée son coup, être rapide, vif. Savoir magner cette arme ça rajoutais un point à son ego. Cette arme c'était en peu le petit plus qui fessait qu'elle avait trop la classe. & que par rapport à la folle et son pistolet parfaitement ringard, faut bien avouer que notre petite Pink avait vachement the classe ! Bref, revenons à nos moutons. Vous voulez que je vous rapelle en peu la situation ? June est face à une folle aux cheveux bleu, qui y'a a peine deux secondes voulait la voir souffrir comme personne n'à jamais voulu voir souffrir quelqu'un. Maintenant ? Bah, elles discutent calmement au tour d'une coupe de thé ? Non mais vous y croyez vous ? Ce sont des rebels merde ! Elles sont pas sensé se battre sans réfléchir ? Eh bah non ! Peut-être qui leur restes quelques neurones, qui sait.

    Pendant ce temps autour des deux étranges personnages, une foule de gens s'était regroupés. Je ne sais pas vraiment ceux qu'ils attendaient, qu'ils se battent ? Ils avaient tellement vue ça à la télé ces gamins, "les rebelles sont des dangereux terroristes" mon cu way, à part les fighters & ces putes de Spies ils étaient tous fous, en peu brutal sur les bords mais inoffensif. Si vous voulez mon envie, ils allaient attendre ici longtemps. June les regardaient avec un regard si méprisant que certains était figée de peur. Pour tout vous dire elle prenait un plaisir sadique à faire ça, mais bon, ce ne sont pas nos moutons ; La Pearl est une grande sadique voilà tout. Elle fixa son regard sur Tanaranth à nouveau, elle semblait au bord de l'éxplosion, elle avait murmurée une phrase pendant que June était dans les vapes, elle en était certaine, mais qu'avait-elle dit ? Aucune idée. Et avant de pouvoir lui demandé qu'est-ce qu'elle avait dit, la folle ouvrit à nouveau sa bouche .


    Je suis... Yuu... Une amie... Pas taper, s'il te plaît.
    MAIIIS PUTAAIN, PARLE NORMALEMENT LÀÀ; SALE BITCH ! T'AS CRU J'ALLAIS T'MANGER

    Ouuuh qu'elle n'aimait pas ça, les gens à demi-soumis qui serait capable de se plier à n'importe qu'elle de vos caprices, les gens trop gentils qui sous prétexte de vouloir aider les autres se mêler de se qui les regarde pas. Vraiment, ça, une rebelle ? Ça une Insanes ? Ils doivent être fous, pas soumis ! Non mais vraiment, tout ceci mettait June tellement hors de elle, qu'elle répondit avec un tons sec.
    C'EST BON, J'VAIS PAS T'MANGÉE !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


♕ - Police Anti-Vol
♕ - Police Anti-Vol


Messages : 603
Date d'inscription : 11/12/2010
Age : 20


« Identité »
Clan, Sous clan: Rebels, Insanes
Race: Craqueur
Plus:

MessageSujet: Re: Agression par pure folie • PV TANARANTH. Mer 16 Mar - 0:00

    Tanaranth n'a jamais trop aimé la violence. Être violent c'était se rabaisser à leur niveau, quelque chose de plutôt affreux aux yeux du spectre. La violence, rien que ce mot sonnait faux. C'est donc dans cet état d'esprit que vivait Tanaranth... Attendez... Mais on parle de Tanaranth là! Elle est totalement folle, comment voulez-vous qu'elle réfléchisse à ça avec toutes les autres questions qu'elle doit se poser à la minute ?
    Vraiment, je me demande si vous suivez parfois.
    Être épiée était une chose que le fantôme n'appréciait pas vraiment et pour cause, il fallait constamment surveiller les alentours, être attentif, certain que personne n'est près à se jeter sur la rebelle et à l'enfermer à nouveau. Être enfermée. Enfermée.


    « C'EST BON, J'VAIS PAS T'MANGÉE ! »

    Pourquoi la Flashy élevait-elle la voix ? Elle criait dans les oreilles de Tanaranth qui était prête à exploser. En fait, elle n'écoutait même plus mais le fait même de parler aussi fort fit commettre au spectre un acte trop violent. Tout en balançant l'autre fille contre le mur elle mit de force son pistolet sur le front de la Pink :

    « SHUT UP, FUCKING BASTARD! IF YOU WANT TO DIE, TELL ME RIGHT NOW![ »

    Tanaranth ne se rendait absolument pas compte de l'énorme erreur qu'elle avait faite. Toute la foule qui s'était amoncelée aux deux entrées de la ruelle commençait à s'agiter comme s'il y avait eu un meurtre : des mères emmenaient leurs enfants plus loin, certaines personnes hésitaient à appeler la police. Un si grand fracas pour un acte qui ne semblait pas démesuré à Tanaranth. Elle regarda alors autour d'elle pour mieux se rendre compte de la situation.

    Qu'ai-je fait ? Et s'ils appelaient la police ? Comment je vais pouvoir me sortir de là ? Je suis perdue, je l'ai toujours été mais que faire, je suis en plus sur le point de tuer une amie de Yuu, il ne me pardonnera jamais si je fais ça... Jamais. Et pourtant je ne dois pas perdre sa confiance, il m'a fait confiance lui. Pourquoi tout ce bruit ? Pourquoi les gens s'affolent ? Il n'y a pas mort d'homme à ce que je sache!

    Le spectre continuait cependant de menacer cette fille qui lui paraissait plutôt prétentieuse, tout en se demandant ce qu'il allait se passer si la police arrivait.

    ATTENTION C'EST LIMITE NIVEAU LIGNES !

‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


♕ - Call me a little pink. ♥


Messages : 371
Date d'inscription : 05/12/2010
Age : 20
Localisation : BABY I'M YOURS <3


« Identité »
Clan, Sous clan: Non validé
Race:
Plus:

MessageSujet: Re: Agression par pure folie • PV TANARANTH. Dim 20 Mar - 16:08

    - SHUT UP, FUCKING BASTARD! IF YOU WANT TO DIE, TELL ME RIGHT NOW!

    June écrabouillée comme une vulgaire mouche contre le mur, sentait l'adrénaline montait en elle à toute vitesse. Tandis que son visage se remplissait de haine, elle siffla entre ses lèvres quelques mots.

    — Alors t'as des-des .. couilles fi-nalement ?
    Non elle ne bégayait pas de peur, mais de mal. La folle avait eu la merveilleuse idée d'appuyer avec son bras sur son cou. Oui elle respirait avec beaucoup de mal, c'était lamentable à voir. Pauvre June vraiment, traiter comme une sous merde. Heureusement qu'il n'avait personne d'important autour, vous imaginez même pas comment June se serait énervée. Oui, June c'est en peu un chien enragée.. La jeune Pearl arrivée à lire dans les yeux de Tanaranth, il y voyait de la peur, la peur de quoi ? De June ? Ah elle savait qui était la jeune flashy quand même ! Elle ne sortait pas d'un dortoirs endormis depuis mille ans. Non à mon avis elle n'avait pas peur tout simplement de Pearl elle avait peur aussi que tout ce qui allait se passée autour, elle n'aimait pas attirée l'attention, elle préférait agir dans l'ombre. Elle n'aimait pas la violence & pourtant état une rebelle. Une folle quoi. Tu as peur, heen ? VA CREVERR VÀ. Poussant avec son pied le corps qui s'appuyer sur elle, au niveau du ventre de façon à qu'elle lâche prise. Elle se mit à sauter dans les airs, elle déploya sa faux, & atterrit juste derrière la jeune Tanaranth. Dans un élan de colère & de folie, elle allait la briser en deux, mais il fallait qu'elle garde des forces pour les petits policiers qui s'était montrée. Des casses couilles eux, ils débarquent toujours quand on commence à s'amuser. On embête personne là pourtant, au contraire, on les amuses. Ils adorent ça les gens qu'ils se battent s'est facile à comprendre ça, non ?! Non mais vraiment qu'elle bande de bras cassée. En plus ils nous faut une entrée à la façon cow-boy. Non mais, hého les mecs ! On est pas dans votre terrain de jeu là ! Vous avez aucune chance ici. On va pas vous faire de fleurs parce que vous êtes cons ou parce qu'un être magique à tuer ton pére. Faut pas croire quand même. On est gentils mais pas à ce point là. On est des rebelles on a la haine, faut arrêter de croire que la vie est belle pour nous, ça nous amuse pas de devoir vous tuer. Enfin, ça amuse June, heen, c'te sadique. Mais sinon non ça nous éclate pas de devoir vous tuer. On a d'autres choses à faire. Genre se droguée, boire, vivre notre jeunesse quoi.

    June s'élançant avec tant de grâce qu'un hulk bleue, faux en main, plongea la tête en première dans le tas, sans réfléchir une seconde au conséquence bien évidement. C'était vraiment ça le hic avec la perle de Juin, elle ne réfléchissait jamais. C'était le travail des insanes, dont la folle derrière elle ça. Elle son travail c'était agir peut importe les conséquences. Peut importe qu'elles perdent un œil, une dent, une oreille, tant qu'elle neutraliser les forces de l'ordre. On vous a jamais dit que les rebelles n'avait pas peur de la mort tant que c'est pour défendre son honneur ? Vous en avez la preuve vivante. La flashy n'hésiterais pas une seconde pour protéger quelqu'un qui saurait en danger & elle était fière de ça. Revenons un instant à notre histoire. June avait foncer la tête la première dans une ... minorité ? Oui, une minorité de policiers. Oui mais après ? Bah elle avait réussie à en amocher certains mais d'autres en peu plus tenaces avait réussie avec tant de bien que de mal à la neutraliser. Heureusement que la Folle était là pour la sauver ...


    — Heu ... Helpp ?


[si tu sauves pas June, je te tue èé]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


♕ - Police Anti-Vol
♕ - Police Anti-Vol


Messages : 603
Date d'inscription : 11/12/2010
Age : 20


« Identité »
Clan, Sous clan: Rebels, Insanes
Race: Craqueur
Plus:

MessageSujet: Re: Agression par pure folie • PV TANARANTH. Dim 20 Mar - 18:13

    Tanaranth regardait la flashy droit dans les yeux lorsque celle-ci lui donna un violent coup dans le ventre, ce qui fit tomber le spectre en arrière. Cela faisait tellement longtemps qu'elle avait à nouveau mal lorsqu'on la blessait. La douleur était encore plus importante car June avait tapé Tanaranth sur son point faible : son ventre. Pourquoi était-ce son point faible ? Tout simplement car c'était sur son ventre que le spectre avait toutes ses cicatrices suite à ces nombreuses tortures que l'on avait exercées sur elle. Elle sentait comme du sang qui coulait de ses profondes craquelures mais elle savait très bien que son sang était figé et que ce n'était qu'une illusion.
    Quand elle repensait à ces longues heures de torture, la jeune fille ne peut s'empêcher de pleurer. Pleurer pour toutes ces longues heures où elle est restée impuissante. Pleurer pour toutes ces longues heures où elle entendait les cris d'autres personnes sans courir pour aller les aider. Pleurer pour toutes ces longues heures où elle s'est laissée mourir à petit feu. Voilà beaucoup de raisons de pleurer.
    L'impuissance et, avec l'amour, la raison pour laquelle les hommes pleurent le plus. Tanaranth était, elle aussi, pleine de remords et de regrets. Que se serait-il passé si elle s'était défendue au lieu de se faire enfermer ? Peut-être que le destin tout entier de Shiinu aurait basculé ? Peut-être que Shiinu serait encore comme autrefois si elle n'avait pas été que spectatrice d'un tel massacre.
    En fait, elle n'était bonne qu'à ça : pleurer après coup. Pleurer n'arrangerait pas les choses et Tanaranth le savait très bien mais elle n'avait pas le courage de faire autre chose. Peut-être qu'elle n'a pas sa place parmi les Rebels ? Devrait-elle aller avec les lâches plutôt ? Ce groupe lui convient sûrement mieux. Vivre parmi les lâches n'est pas un synonyme de vivre tranquille ? Tanaranth pensait parfois que si.
    Où en étions-nous déjà ? Ah oui, la jeune fille qui se tordait de douleur en pleurant comme une larve sur le sol. Les forces de police arrivaient à toute allure. C'était donc la fin ? Elle allait retrouver cette vieille cellule où la lumière passait si peu ? Où les murs étaient froids et où il régnait une odeur de rat mort ?
    Les semelles dures des bottes des policiers tapaient sur le sol. La flashy s'était élevée dans le ciel et avait sorti une longue arme luisante qui semblait s'apparenter à une faux, puis s'était jetée dans le tas de policiers. Elle avait comme disparu dans la masse de robots. Tanaranth regardait attentivement la scène : être spectatrice c'était ce qu'elle savait faire, lorsqu'elle entendit une voix féminine qui lui disait :


    « Heu ... Helpp ? »

    Cette fille si prétentieuse avait donc besoin de l'aide de Tanaranth ? Dommage pour elle, le spectre était entré en mode légume! Une autre fois peut-être ?

    Je ne peux pas baisser les bras. Pas maintenant. Mais après tout... Qui je suis ? Puis-je me permettre ça ? Je ne suis pas digne d'être une Rebel... Si ?

    Il ne fallait pas qu'elle mette cependant trop de temps à réfléchir. Tanaranth se releva difficilement en prenant appui sur le mur. Elle voulait se lever pour mieux observer la situation. Le spectre prit doucement son revolver qui avait glissé sur le sol puis le pointa sur la tête d'un des robots.

    Ce n'est qu'un robot, non ? Je peux le ''tuer'' non ? De toute façon, il n'y aura plus qu'à le réparer, c'est pas un humain...

    Tanaranth appuya sur la gâchette, la balle partit toute seule en plein dans la tête de la machine. Un flot d'électricité sortir de la tête du robot. C'était assez effrayant à voir en fait. C'était comme du sang sauf que c'était brillant et que ça ne tâchait pas le sol. Le spectre était assez horrifié par ce qu'elle venait de voir. Elle venait de tuer quelqu'un, elle ne l'avait jamais fait avant, par morale : ''tuer c'est s'abaisser à leur niveau et je vaux quand même mieux que ça''. June était emprisonnée par trois des robots du groupe. Tanaranth n'avait plus le choix : entre rebelles, il faut s'entraider.
    Le spectre avança calmement et visa la tête des trois robots qui emprisonnait son ''amie''. Ils tombèrent tous au sol, crachant encore de l'électricité pour certains d'entre eux. Tanaranth prit l'autre fille par la main. Sa main était chaude, cela faisait tellement longtemps qu'elle n'avait plus senti de chaleur humaine. Le spectre, lui, avait la peau douce comme du marbre et aussi froide que ce dernier.
    Elle ramena la Pink sur ses deux pieds puis donna un coup de poing américain dans la tête d'un des robots qui fonçait droit sur elle. Tanaranth recula dans l'ombre pour ne pas être vue par les autres puis attendit que June vienne avec elle.
    C'est alors que le fantôme se rendit compte de son acte : elle venait pour la première fois depuis qu'elle était rebelle de tuer quelqu'un au nom des Rebels. Bon, ce n'était qu'un robot, mais quand même. Méritait-il de mourir ? Peut-être qu'il y avait des gens qui comptaient sur lui ?
    Mais... Était-elle en train d'avoir de la pitié pour un robot ? Ce n'est pas comme si il vivait vraiment non ? Enfin, c'était l'idée qu'elle essayait de se mettre dans la tête. Après tout, ce n'est pas pareil que d'avoir tué une vraie personne.
    C'est donc avec un sentiment de culpabilité qu'elle attendait que la flashy finisse de les tuer puis vienne à côté d'elle pour qu'elle puisse se parler comme deux personnes civilisées.

‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


♕ - Call me a little pink. ♥


Messages : 371
Date d'inscription : 05/12/2010
Age : 20
Localisation : BABY I'M YOURS <3


« Identité »
Clan, Sous clan: Non validé
Race:
Plus:

MessageSujet: Re: Agression par pure folie • PV TANARANTH. Mer 20 Avr - 0:12

    June avait le chic pour se mettre dans des situations, pour le moins délirante. Elle était persuadé qu'elle allait pouvoir s'en sortir, là, toute seule au milieu d'une bonne dizaine de robots aussi doux & gentille qu'un Hulk en personne. Elle aime se mettre dans ce genre de situation, comme ça quand elle s'en sort, elle est encore plus fière d'elle. Enfin si elle s'en sort. Elle n'arrêtait pas de gigoter dans tout les sens, elle donnait des coup de pied dans le vide, touchant parfois les robots & parfois non. Elle entendait les cris des gens autour, des enfants, des femmes, des hommes, de tout. Elle releva la tête. On essayait d'enlever à une mère son enfant, cela révolta Pearl. Elle essaya de se libérer en vain. Alors qu'elle leva la tête à nouveau pour voir qu'est ce qui se passait. Une balle frôla son visage pour atterrir en plein dans la tête du robot qui la retenait. Elle regarda en direction d'où provenait le tir. La folle avec qui elle s'était à demi battue y'à a peine 20 min, se tenait là, le pistolet en main & encore frissonnante.

    Ils servaient donc à autre chose que faire jolie ? Dit elle en un soupir. Elle poussa d'un coup de pied le corps du robot qui s'était affaler sur elle. Elle se releva triomphante. Elle regarda sans réagir les autres robots se faire abattre un par un, un petit sourire en coin bien entendue. Avant que d'autres robots puissent l'attraper elle s'élança dans les airs, avec, pour la première fois, en peu de grâce dans ces gestes. Elle atterrit sur le toit d'une camionnette. Elle regarda avec stupéfaction, l'étrange spectacle qui se déroulait ici . D'autres rebels était venue rejoindre la scéne de théâtre, les robots étaient si occupés par tout ces jeunes rebels - qui sortaient de partout & nulle part en même temps, qu'ils avaient complétement oubliée la jeune Beurberry. Tant mieux a vrai dire. Ça commençait à fatiguer June tout ces bagarres. Pour quoi en plus ? Pour une petite semi-dispute avec une autre rebels ! Elle chercha du regard sa "sauveuse". Elle c'était cachée dans un coin. Non mais vraiment ... Elle fit un nouveau bond en l'air & atterrit juste à coté de Tanaranth. Elle c'était caché dans une rue quasi déserte, il y avait quelques poubelles renversée & il flottait en l'air une douce odeur de poisson pourris. Elle s'appuya contre le mur et sortit dont ne sais où un paquet de cigarettes. Elle sortit une cigarette du paquet, et la déposa sur ces lèvres. Tâtant les poches de ces vêtements à la recherche d'un briquet, elle remercia Tana ;
    “ Ah aufaite merci pour tout à l'heure. ”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


♕ - Police Anti-Vol
♕ - Police Anti-Vol


Messages : 603
Date d'inscription : 11/12/2010
Age : 20


« Identité »
Clan, Sous clan: Rebels, Insanes
Race: Craqueur
Plus:

MessageSujet: Re: Agression par pure folie • PV TANARANTH. Mer 20 Avr - 12:20

    La flashy ne mit pas longtemps à la rejoindre. Après s'être battue comme une pro, elle était venue s'asseoir à côté de Tanaranth. Elle avait sorti une cigarette et dit à Tanaranth :

    « Ah aufaite merci pour tout à l'heure. »

    C'était tout naturel. Tanaranth ne voyait pourquoi elle la remerciait... Elle n'allait pas la laisser mourir, elle n'est pas cruelle. Après tout, elle aurait fait pareil, non ? Enfin, peut-être pas mais bon. Il ne valait mieux pas trop se poser de questions. La Pink commença à fumer alors que Tanaranth était totalement perdue dans ses pensées. Elle réfléchissait à tout ce qui aurait pu se passer si tous les autres Rebels n'étaient pas venus, si elle n'avait pas sauvé June... A tout cela.

    Mais c'était normal de la sauver, non ? Elle m'aurait sauvé aussi ? Elle n'est pas méchante, si ? Elle m'aurait sauvé si j'avais été... Mais je n'aurais pas pu mourir, je suis déjà morte deux fois, je ne peux pas mourir une troisième fois, si ? Elle peut mourir encore elle, contrairement à moi ? Non ? Elle n'est pas comme moi, elle est plutôt normale, elle. Moi je ne suis pas normale. Elle va peut-être me livrer à eux ? Elle oserait ? Et si elle n'était pas une Rebel, pourquoi n'en serait-elle pas une ? Elle s'est battue contre les robots après tout. Non, elle est gentille. Elle n'est pas méchante, c'est moi qui le suis. Je suis perdue.

    Elle réfléchissait beaucoup trop. Elle n'aurait jamais du commencer à réfléchir. Après tout, Tanaranth faisait beaucoup de réflexions qui ne servaient strictement à rien. A quoi est-ce que cette dernière a servi ? A rien. Absolument rien. Le spectre regardait les autres qui se battaient. Beaucoup de robots étaient étalés le sol mais quelque Rebels étaient aussi blessés. Elle ne pouvait pas les laisser tous les blesser.. Mais elle avait vraiment peur. Vraiment peur de se faire capturer et quand la peur reprend le dessus, il est souvent impossible d'aller de l'avant. Tanaranth fit semblant de regarder les traces de fissures sur ses mains car un silence pesant s'était installé entre les deux jeunes filles. Elle remit rapidement ses gants en cuir par dessus ses mains si blanches et si craquelées pour éviter que la Pink les voient. Elle était folle, mais ne voulait quand même pas de la pitié des autres. Après tout, à quoi cela pourrait donc servir que les autres s'apitoient sur son sort ? A rien, cela pourrait juste leur faire baisser leur garder et le Gouvernement en profiterait pour les enfermer tous, comme Tanaranth. Et puis, elle ne voulait pas vraiment que tout le monde vive ce qu'elle a vécu, elle. Toutes ces tortures, tous ces pleurs, tous ces bandages et cette solitude omniprésente. Elle voulait que tout le monde soit épargné de tout ça. Tout le monde.
    Tanaranth sortit brusquement de ses réflexions pour se rendre compte que June était toujours là. Il fallait qu'elle dise quelque chose, au moins pour alimenter ne serait-ce qu'un tout petit peu la conversation... Elle choisit de parler de son arme. Après tout, ce n'est pas très ordinaire une faux pour se battre... Avait-elle des ancêtres paysans ? Sûrement pas, ça serait limite absurde. Mais elle posa quand même la question :


    « Where did you get this weapon ? »

‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Agression par pure folie • PV TANARANTH.

Revenir en haut Aller en bas

Agression par pure folie • PV TANARANTH.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Endless War :: RPG - LA VILLE. :: Quartier commercial. :: Les rues.-