AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  News ShiinuNews Shiinu  
Ouverture du forum ; « Rejoignez nous les p'tits loups on vous mangera pas ! »  .
Divertissement ; « Resultat du concours de la meilleur fiche ici ! »
Actualités ; « Lancement d'une intrigue, venez la commentez ici ! »

AuteurMessage


avatar


Instable Doctors


Messages : 188
Date d'inscription : 23/12/2010
Age : 21
Localisation : Sur EW <3


« Identité »
Clan, Sous clan: Rebels, Doctors
Race: Mage Bleue (Eau) - Demie Vampire - Porte le démon Kami ancienne Mage Bleue
Plus:

MessageSujet: Rencontre à minuit dans un endroit sinistre (PV Tana) Mer 29 Déc - 14:24

    Le parc était vraiment dans un sale état.

    Fûka entra avec hésitation dans l’endroit désert. Elle avait choisi une nuit de pleine lune, le moment le plus propice pour cueillir les herbes médicinales dont elle avait besoin. Elle tendit l’oreille. Hormis le vent qui faisait grincer les vieux manèges, elle n’entendait rien.
    Elle n’avait ressentie aucune présence ennemie. Mais mieux valait s’en assurer. Les flics étaient partout, et même si, pour le moment, elle ne faisait pas officiellement partie des Rebels (son poste parmi eux n’étant toujours pas clairement définit), elle devait sans doute déjà figurer dans leurs dossiers. Et même si elle s’était montrée plus que discrète, elle était toujours dans l’enceinte de la ville. Elle devait donc être constamment sur ses gardes.

    Elle soupira et sentit la haine remplir son cœur. En fermant les yeux, elle pouvait revoir la foule colorée et hétéroclite du parc. Des petits enfants avec des oreilles de chats qui n’étaient pas des jouets couraient en tous sens, des jeunes gens concouraient avec des sorts plus extravagants les uns que les autres, on pouvait voir passer dans le ciel la silhouette d’un ange ou d’une sorcière sur son balais sans que personne y trouve quelque chose à redire.
    Les temps heureux.

    Maintenant, on se terrait chez soi. Le parc abandonné était une magnifique preuve que le Shiinu d’avant n’était plus. Les gens n’osaient plus s’amuser, être heureux.
    On faisait tout pour se faire oublier, dans un climat de crainte et de terreur.

    La lune ronde projetait des ombres inquiétantes sur le sol, les manèges grinçaient sinistrement.

    ''Le décor parfait pour un film d’horreur'' dit Kami.
    ''Il faudrait déjà des ‘‘monstres’’ pour ça…'' répondit amèrement Fûka.
    Elle fit le tour du parc et trouva enfin ce qu’elle cherchait, derrière la grande roue. Elle leva la tête vers l’imposant manège, se souvenant avoir admiré le paysage à son sommet, en compagnie d’Ami. La lune reflétait des ombres fantomatiques dans les cabines transparentes.

    La sorcière d’eau se pencha pour admirer le millepertuis. Il était totalement épanouit. Mieux encore, il restait sur ses feuilles quelques délicates gouttes de rosée. Elle leva la tête et contempla la voie lactée. Parfait. C’était exactement ce qu’il lui fallait.
    Elle sourit en sortant sa serpe d’argent : ce n’était pas tout les jours qu’on trouvait des plantes aussi bonnes. Elle songea à son petit jardin, dans la véranda de Shiinu et se demanda ce qu’il était devenu.
    La sorcière murmura quelques mots en un langage très ancien et sa faucille brilla un instant d’un éclat bleu magique. D’un coup sec, elle trancha proprement la plante à sa racine et la glissa dans son petit sac en bandoulière.

    Elle entendit soudain un grincement inquiétant au dessus d’elle. Immédiatement, elle sortit son poignard et son bâton. Elle leva la tête et crut apercevoir une silhouette en haut de la grande roue. Elle cligna des yeux et, quand elle les rouvrit, plus rien.

    Désormais sur ses gardes, elle décida de ne pas se transformer en vampire. Personne n’était encore au courant et elle préférait garder cet atout dans sa poche.
    Les autorités ne possédaient des dossiers que sur l’ancienne Fûka. Ils n’avaient aucune idée de ce qu’ils allaient devoir affronter désormais.
    Elle continua à marcher autour du parc, à l’affut.
    Craquement derrière elle.
    Elle se retourna subitement, en garde.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


♕ - Police Anti-Vol
♕ - Police Anti-Vol


Messages : 603
Date d'inscription : 11/12/2010
Age : 21


« Identité »
Clan, Sous clan: Rebels, Insanes
Race: Craqueur
Plus:

MessageSujet: Re: Rencontre à minuit dans un endroit sinistre (PV Tana) Mer 29 Déc - 17:43

    Ce soir-là, Tanaranth n'était pas très en forme. Cela faisait plusieurs jours qu'elle n'avait parlé à personne et pour cause, les seules formes de vie qu'elle fréquentait actuellement n'était que des plantes, des fleurs et autres végétaux peu bavards. Elle allait d'espaces verts en espaces verts, toujours aussi peu discrète, et, hier, elle était finalement arrivée dans une sorte de parc avec des attractions détraquées et aux couleurs fades. Les peintures colorées et joyeuses semblaient avoir disparu. Les sourires, les rires, les enfants, la joie s'étaient envolés pour ne laisser qu'un parc plein de solitude et d'obscurité.

    Comment cela se fait-il ? Où sont-ils tous passés ? Je veux les revoir. Je veux les retrouver. En même temps que ma raison. Je veux tout retrouver. Et si je n'y arrivais pas ? Si ma route restait totalement sans but. Que se passerait-il ? Je suis perdue. Complètement perdue.

    N'ayant personne à qui parler, le spectre se mettait à penser de plus en plus souvent, et l'issue de certaines de ses réflexions était de plus en plus tordue. Pourquoi n'était-elle pas normale après tout ? Elle aurait tant aimé être comme ses étudiants qui allaient passer leur journée enfermés entre quatre murs et qui ne se rendait pas compte pour la plupart de la douleur et de la souffrance du monde extérieur à leur petite prison dorée. Elle aurait tant aimé ne pas se faire attraper par eux et ne pas être le sujet d'expérience de l'expérimentation des méthodes de torture. Encore, elle n'aurait rien dit si elle avait été le centième sujet d'expérience... Mais le troisième. POURQUOI ? Être le troisième cobaye est tout simplement un aller simple vers la folie. Peut-être cela leur plaisait de tous les rendre fous. Au moins, il ne les aurait plus sur le dos. Ils se trompaient. Bien entendu. Des personnes comme ça n'ont jamais raison. Non. On va plutôt dire qu'ils ont toujours tort. Après tout, ce sont eux les coupables, pas les Shiinuens. Les Shiinuens étaient innocents. Ils ne faisaient que vivre dans ce havre de paix. Et eux, ils étaient venus comme si l'on avait massacré leur vie. Alors que c'est l'inverse. Ils ont massacré notre vie.
    C'est donc un soir de pleine lune, soir ô combien mélancolique pour Tanaranth, qu'elle sortit de l'attraction des tasses de café tournantes -qui ne tournaient plus d'ailleurs- où elle attendait de l'action, couchée très peu confortablement. Elle s'arrêta un instant pour contempler son éternelle ennemie, cette lune si ronde, si belle, si blanche, si vicieuse. Le spectre ne la voyait jamais avant, mais elle savait qu'elle était présente. Elle le savait car son instinct de loup-garou reprenait le dessus et elle n'avait pas vraiment d'autre choix que de s'enfermer en attendant que la crise passe. Peut-être, si elle avait été plus courageuse, elle aurait réussi à contrôler cette deuxième partie obscure ? Elle n'en savait rien, on ne peut pas prédire quelque chose qui ne s'est pas passé et qui n'aura plus l'occasion de se passer.
    Elle marchait en regardant le sol quand tout à coup, elle vit une tache colorée qui passait devant elle. Qui était-elle ? Un rebelle ? Un policier ? Un étudiant ? Tanaranth n'en avait aucune idée, même si, étant elle-même habillée en vert fluorescent, le fait que cet inconnu soit un insane était fort probable. Elle s'avança d'abord doucement en même temps que l'inconnu, toujours en prenant soin de rester dans l'ombre. L'étranger arriva enfin dans une zone de lumière, enfin... L'étrangère. Seulement, ce visage lui semblait familier, mais elle n'arrivait pas à attribuer un nom à ce visage. Pourtant, Tanaranth semblait vraiment la connaître. Ce visage fin, ces cheveux d'un beau bleu luisant, ces yeux d'une couleur profonde. Qui était-elle vraiment ? Quel était son nom ? Elle n'avait quand même pas oublié toutes les personnes qu'elles avaient connues avec cette catastrophe. Et si c'était vrai ?
    L'inconnue cueilli une jolie fleur jaune dont Tanaranth ignorait le nom. Après quelques minutes, elle leva brusquement la tête. Le spectre en profita pour avancer doucement derrière l'inconnue lorsque quelque chose craqua sous son pied. Elle regarda ce que c'était : la réponse était le genre de petite branche qu'il y a toujours dans les films. Lorsqu'elle releva la tête, elle vit que la jeune fille s'était retournée pour voir à qui elle avait à faire en tenant fermement un poignard dans sa main droite. Instinctivement, le spectre sortit son revolver et le plaqua droit contre le front de son agresseur. Elle portait toujours ses gants en cuir. L'habituel sourire inexpliqué de Tanaranth avait disparu. Elle lui demanda très distinctement :


    - « Qui es tu ? »

    C'était bien la seule question qui importait. Elle voulait absolument savoir qui cette inconnue qui lui semblait si familière mais dont elle ne connaissait pas le nom. Sans s'en rendre compte, elle avait réussi à parler en français. Ce n'était pas une très grande phrase, mais c'est déjà ça :

    - « I'm Tanaranth. »

    Et la voilà repartie pour parler anglais. Ce n'était pas si grave après tout, tant qu'elle arrivait à s'exprimer, c'était l'essentiel. Elle regardait attentivement toutes les actions de son interlocutrice, tout en gardant son revolver contre la tête de la jeune fille. Allait-elle se défendre ? Allait-elle fuir ? Allait-elle se laisser faire ? Tanaranth n'en savait absolument rien. Elle ne savait absolument pas ce qu'il passerait.

‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


Instable Doctors


Messages : 188
Date d'inscription : 23/12/2010
Age : 21
Localisation : Sur EW <3


« Identité »
Clan, Sous clan: Rebels, Doctors
Race: Mage Bleue (Eau) - Demie Vampire - Porte le démon Kami ancienne Mage Bleue
Plus:

MessageSujet: Re: Rencontre à minuit dans un endroit sinistre (PV Tana) Jeu 30 Déc - 22:05

    Une jeune fille aux cheveux turquoise pointait son pistolet contre le front de Fûka.
    Celle-ci brandissait son poignard d’un air résolu.

    Fûka avait la désagréable impression de la connaître… Mais impossible de dire où…
    Celle qui lui faisait face avait le regard fou, le genre de regard débarrassé de craintes et pourtant remplit de doutes, profond et flouté à la fois. Un regard tremblotant et qui pourtant vous regardez fixement.
    Le regard des personnes perdues dans leur propre esprit.

    Fûka savait qu’elle avait déjà vu ce visage pâle et fin, sans les traits déformés par les tatouages et la suspicion. Ce nez et la couleur de ces yeux lui disaient quelque chose… Mais où les avait-elle déjà vus ?
    Elle huma le parfum de la jeune femme. C’était une sorte d’esprit ; avec cette odeur fine et brumeuse… Mais… il y avait un goût métallique derrière, comme lorsqu’on frotte sa langue contre du fer froid.
    Une craqueur. Une esprit génétiquement modifiée.

    Alors que la sorcière d’eau ouvrit la bouche pour parler, la jeune femme aux longs cheveux verts turquoises dit :


    - Qui es-tu ?

    Fûka hésita. Les tatouages de son interlocutrice pouvaient indiquer qu’elle faisait partie des Rebels, mais… elle avait plus l’air d’une folle furieuse qu’autre chose.
    En même temps, Fûka était sûre de l’avoir connue, avant sa mutation. Si seulement elle se rappelait de qui il s’agissait, elle saurait alors comment se comporter !


    - I’m Tanaranth.

    Fûka écarquilla les yeux et abaissa son couteau.

    - Tanaranth ? Tanaranth Kokuno ?


    ‘‘Oui, je te l’avais dit qu’elle était devenue en quelque sorte la chef des Insanes’’
    ‘‘Je n’arrive pas à y croire ! Comment ont-il osés lui faire ça, après tout ce qu’elle avait déjà vécue !’’

    Elle sentit la haine emplir son cœur et la colère la fit trembler de rage. Elle essaya vainement de se maîtriser mais il était trop tard. Ses yeux étaient devenus noirs, ses crocs étaient sortis.
    Elle décida de parler en anglais, une langue qu'elle maîtrisait bien depuis son entrée à Shiinu, puisque Tanaranth semblait habituée désormais à cette langue. Sans doute une autre conséquence horrible de sa mutation génétique. Fûka jura une fois de plus de leur faire payer.


    - Tana, i’m Fûka Hirakawa. Remember, we were together in Shiinu... I am a water witch... I worked at the infirmary and we had classes together. I was there, remember, when this horrible story with Akimito Fumeï ! Tanaranth, I am a Rebel too, I'm here to help you !

    Elle aurait voulu dire plus, ou dire quelque chose d’apaisant mais, avec ce pistolet braqué sur elle et ce regard fou et pourtant si familier qui la fixait, elle n’était plus sûre de rien. Elle rajouta, en français cette fois, pour expliquer sa transformation :

    - Un vampire détraqué m’a mordu lors de l’attaque et je me suis réfugiée dans les bois… Grâce à ça, je suis devenue plus forte, pour vous ! Pour vous aider !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


♕ - Police Anti-Vol
♕ - Police Anti-Vol


Messages : 603
Date d'inscription : 11/12/2010
Age : 21


« Identité »
Clan, Sous clan: Rebels, Insanes
Race: Craqueur
Plus:

MessageSujet: Re: Rencontre à minuit dans un endroit sinistre (PV Tana) Dim 13 Mar - 0:49

    La jeune fille qui se tenait en face d'elle, mais qui était elle ? Tanaranth ne s'en souvenait strictement pas. Aucuns souvenirs n'étaient en rapport avec cette inconnue qui disait qu'elle s'appelait Fûka. Le spectre commençait à paniquer. Elle n'était tout de même pas amnésique ? Et puis, que signifiait ce mot d'ailleurs, que faisait-elle là ? Tanaranth baissa la tête et la pris entre ses mains laissant tomber à terre son arme et en criant d'une voix forte :

    - « I don't even know your face! Are you mad ? I'm not your friend! »

    Elle n'avait plus rien à perdre de toute façon. Peut-être que cette inconnue essayait de la manipuler... Peut-être même était-elle une espionne du gouvernement qui voulait la capturer à nouveau Après tout, seuls les Insanes étaient parfaitement reconnaissables... Et encore.
    Des larmes commençaient à couler sur les deux joues de marbre de la folle furieuse. Comment se faisait-il qu'elle ne se souvenait pas de quelqu'un qui lui disait cependant qu'elles se connaissaient ? Tanaranth se savait différente, mais pas à ce point!


    C'est donc cela des larmes ? C'est pourtant chaud pour quelque chose de triste, non ? Est-ce que la chaleur ne représente pas le bonheur plutôt ?

    La vision de Tanaranth était troublée par ces fameuses larmes et elle ne parvenait plus à distinguer les lacets orange fluos de ses baskets. Elle releva la tête et ne put apercevoir qu'une masse de cheveux bleus devant un ciel étoilé. Le spectre ne put que sangloter un très faible :

    - « Are you going to kill me again ? »

    Tant cette fille allait mettre fin à son existence, bien qu'elle savait que cela était quasiment impossible, malheureusement pour elle.

‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


Instable Doctors


Messages : 188
Date d'inscription : 23/12/2010
Age : 21
Localisation : Sur EW <3


« Identité »
Clan, Sous clan: Rebels, Doctors
Race: Mage Bleue (Eau) - Demie Vampire - Porte le démon Kami ancienne Mage Bleue
Plus:

MessageSujet: Re: Rencontre à minuit dans un endroit sinistre (PV Tana) Lun 21 Mar - 21:37

    C'est soudainement que Tanaranth laissa tomber son arme. Fûka sursauta.
    L'esprit prit sa tête entre ses mains et cria d'une voix forte :


    - I don't even know your face! Are you mad ? I'm not your friend !

    La Sorcière d'Eau regarda attentivement l'esprit. Ses yeux gris verts tournaient dans leurs orbites, et ses lèvres tremblaient légèrement, comme si elle était.. perdue. Hésitante.
    Fûka écarquilla les yeux. Tanaranth était menaçante il y avait quelques secondes et maintenant elle... pleurait ?
    Qu'est-ce que les Scientifiques lui avaient fait ?! Quelles atrocités avait-elle vécue pour devenir ainsi ?
    La haine brûlait le coeur de Fûka et animait ses yeux d'une flamme féroce. Elle jura, une nouvelle fois, de se venger. Chaque pas qu'elle faisait sur cette île, chaque personne qu'elle rencontrait, lui faisait renouveler cette promesse. Et c'était sans doute ça le plus horrible. L'île avait changée, irrémédiablement lui semblait-il, et se venger était le seule moyen d'obtenir réparation.

    ''Oui, le seul, crois moi..."
    "Je te crois sur parole, Kami. Mon coeur, mon âme, tout en moi brûle de haine pour ces horreurs commises au nom... au nom de quoi ? D'une supposée supériorité. Quelle horreur !"

    Et Tanaranth qui pleurait toujours. Le premier réflexe de Fûka aurait été de la prendre dans ses bras, de la rassurer, de lui offrir une potion d'apaisement. Mais elle avait peur que ce geste soit mal interprété. Même sans son arme, l'esprit restait dangereuse.

    - Are you going to kill me again ?

    "Quoi ?"

    - No ! Of course not !

    Comment pouvait-elle croire ça ? Comment pouvait-elle l'avoir oubliée ?!
    Fûka baissa les bras et sa garde. Elle plongea ses yeux noirs de vampire dans ceux de Tanaranth et dit de la voix la plus apaisante qu'elle put, alors qu'un vent agréable parcourait leurs cheveux miroitants au clair de lune :


    - Je suis une amie. La chef des Doctors.

    Et, ne pouvant s'empêcher de joindre à ses paroles apaisantes un geste d'amitié, elle prit les mains de l'esprit et dit avec ferveur :

    - Je jure de tout faire pour toi, Tana. Pour que tout redevienne comme avant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


♕ - Police Anti-Vol
♕ - Police Anti-Vol


Messages : 603
Date d'inscription : 11/12/2010
Age : 21


« Identité »
Clan, Sous clan: Rebels, Insanes
Race: Craqueur
Plus:

MessageSujet: Re: Rencontre à minuit dans un endroit sinistre (PV Tana) Dim 17 Avr - 16:31

    Tanaranth était perdue, elle pleurait de plus en plus. C'était horrible. Tous les souvenirs de sa captivité repassaient dans son esprit. C'était douloureux. Ça l'est toujours. Lorsque l'ex-spectre leva la tête, les yeux de « Fûka » plongèrent dans les siens.

    N'étaient-ils pas bleus ? Pourquoi sont-ils aussi noirs qu'une tourbière ? Va-t-elle me tuer ? Elle n'est pas de mon côté, même si elle le dit non ? Pourquoi est-elle ici ? Pourquoi n'est-elle pas en ville à l'heure qu'il est ? C'est louche. Très louche.

    Seulement, Tanaranth s'apaisait au fur et à mesure que Fûka lui dit qu'elle était son amie. Si elle le disait c'est que c'était vrai... Non ? Tout à coup, la jeune fille lui prit les mains. Qu'est-ce qu'elle avait ? Tanaranth ne dit rien car elle sentait la chaleur humaine à travers ses gants en cuir. C'était tellement agréable. Cette chaleur qu'elle n'avait pas ressenti depuis si longtemps. La dernière fois c'était quand elle était là-bas. Quand elle restait toute la journée en craignant le moment où il la ferait sortir provisoirement de là. Là-bas.

    - Je jure de tout faire pour toi, Tana. Pour que tout redevienne comme avant.

    Elle voulait que tout redevienne comme avant ? Elle voulait que Tanaranth retourne en prison ? Elle en était donc une! Elle était avec eux!

    Elle m'a menti. Si elle m'a menti, d'autres l'ont fait. Si d'autres l'ont fait, je vis dans un monde de menteurs. Si je vis dans un monde de menteurs, je ne suis plus en sécurité nulle part. Ils vont revenir et m'enfermer à nouveau. Ils vont le faire à nouveau. J'ai peur. Je suis perdue.

    Tanaranth enleva brusquement ses mains de celles de Fûka. Comment osait-elle la toucher! Alors qu'elle faisait partie de leur organisation! Tanaranth fit quelques pas en arrière. Elle se remit à pleurer. On ne peut pas dire que le caractère du spectre soit instable car même ce mot était trop faible pour le désigner... Un léger craquement se fit entendre, après tout elle n'était pas un Craqueur pour rien. Elle cria à la sorcière :

    - TU VEUX QUE TOUT REDEVIENNE COMME AVANT ? QUE JE SOIS A NOUVEAU EN PRISON ?!

    Elle ne s'était même pas rendue compte qu'elle avait sorti tout ça en français. Peut-être le coup de l'adrénaline ? Ou peut-être pas d'ailleurs. La jeune fille s'énervait de plus en plus. Elle était toujours indignée du fait que Fûka lui ait menti aussi ouvertement.

    - Do you know what happened in this place ?! Are you mad ?! I prefer to run away instead of defeat them.

    Comme elle n'était pas vraiment sûre que la sorcière soit avec eux, elle se contentait de parler d'eux à la troisième personne. Mais Tanaranth avaient de gros doutes quant à l'identité de la jeune fille.

‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


Instable Doctors


Messages : 188
Date d'inscription : 23/12/2010
Age : 21
Localisation : Sur EW <3


« Identité »
Clan, Sous clan: Rebels, Doctors
Race: Mage Bleue (Eau) - Demie Vampire - Porte le démon Kami ancienne Mage Bleue
Plus:

MessageSujet: Re: Rencontre à minuit dans un endroit sinistre (PV Tana) Sam 30 Avr - 12:17

    Quand elle lui avait pris les mains, Tanaranth s’était apaisée et Fûka en avait été soulagée. Elle voulait une relation de confiance avec l’Esprit. Même si Fûka n’était pas non plus un exemple de stabilité, Tana semblait pire qu’elle.
    Et ça lui faisait de la peine.
    Avant tout ça, avant, sur Shiinu, Tana avait été quelqu’un d’originale, d’artistique, avec de l’esprit et de la personnalité. Elle s’entendait avec du monde, connaissait le monde, et même si son passé lui était aussi revenu dans la figure au fil de ses aventures sur l’île, elle était restée quelqu’un d’a part entière. Enfin, de l’avis de Fûka, Tanaranth s’était écroulée mais avait toujours finit par se relever, d’une manière ou d’une autre.
    Mais maintenant, l’Esprit devenue Craqueur ne semblait plus n’être que l’ombre d’elle même.
    Et quand Fûka parla, voulant la rassurer encore plus et utilisant le ton le plus apaisant qu’elle ait pu trouver, l’Insane en donna encore une preuve : elle retira brusquement ses mains de celles de la Sorcière d’eau et se recula en un craquement qui donna la chaire de poule à la demie-vampire en criant :


    - TU VEUX QUE TOUT REDEVIENNE COMME AVANT ? QUE JE SOIS A NOUVEAU EN PRISON ?!

    Fûka écarquilla les yeux.
    Tanaranth avait parlé en français, déjà. Elle la comprenait donc.
    Mais la Sorcière d’Eau reçu un choc au cœur en comprenant ce que Tana avait cru qu’elle avait sous entendue.
    L’Esprit croyait que Fûka mentait.
    La Sorcière d’Eau, sous le choc, voulut dire quelque chose, se rattraper, mais c’est alors qu’elle sentit un élancement douloureux parcourir sa colonne vertébrale et que ses yeux redevinrent émeraudes.
    L’esprit continuait :


    - Do you know what happened in this place ?! Are you mad ?! I prefer to run away instead of defeat them.

    Fûka se recula, redevenue humaine, et dit, avec ferveur, de la façon la plus simple qu’elle put trouver :

    - Tu crois que je parle du Gouvernement ? De ce putain de Gouvernement ? I refer you to the real Shiinu, Tanaranth Kokuno.

    Elle utilisa le nom complet de Tanaranth. Puisque celle ci ne semblait plus avoir de souvenirs, Fûka devait tout faire pour qu’elle se remémore le havre de liberté qu’était l’île auparavant.

    - Je m’appelle Fûka Hirakawa. Je connaissais Shiinu avant que ceux qui t’on fait du mal y viennent. My name is Fûka Hirakawa. I knew Shiinu before those wich you have made evil come. (elle traduisait tant bien que mal pour être sûre que Tanaranth comprenne) . Je te parle du vrai Shiinu. Celui dans lequel tu étais heureuse ; dans lequel tu avais des amis ; dans lequel rien de mal ne pouvait arriver. Dans lequel tu n’avais rien vécue d’atroce. I speak you of the true Shiinu. One in which you were happy; in which you had friends; in which nothing wrong could not come. In which you did had nothing experienced atrocious.

    Elle ne voulait pas se battre avec Tanaranth. Elle ne voulait pas d’une ennemie en plus, surtout si elle faisait partie des Rebels.

    - Que dois-je faire pour te prouver mon identité ? What should I do to prove you my identity ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


♕ - Police Anti-Vol
♕ - Police Anti-Vol


Messages : 603
Date d'inscription : 11/12/2010
Age : 21


« Identité »
Clan, Sous clan: Rebels, Insanes
Race: Craqueur
Plus:

MessageSujet: Re: Rencontre à minuit dans un endroit sinistre (PV Tana) Mer 8 Juin - 20:46

    Elle lui avait sorti un très long discours, que Tanaranth n'avait écouté que d'une oreille. Après tout, à quoi bon cela lui servirait d'écouter ce que cette folle avait à lui dire ? Et puis, à quoi bon revenir en arrière, elle ne se souvenait de rien. Absolument rien. La seule chose dont elle se souvenait était ces murs blancs qu'elle redoutait tant. Enfin, blancs, ils ne l'étaient plus après tous les graffitis que l'on avait inscrits dessus. C'était vraiment le dernier endroit où elle voulait se retrouver. Le dernier des derniers. Même une île déserte avec des zombies mangeurs d'hommes lui aurait suffi. Mais ça. C'était vraiment un enfer. Tanaranth essayait de se changer les idées, elle ne voulait pas repenser à ça. Surtout en présence d'une inconnue qui prétendait être son amie. Tout à coup, elle crut entendre un rire d'homme venir de derrière elle. Le spectre se retourna brusquement tout en scrutant les alentours. Elle ramassa rapidement son arme en la pointant vers tout ce qui s'apparentait à une forme humaine et qui bougeait. Elle ne savait plus où donner de la tête, c'est comme si elle avait des hallucinations. Tout lui semblait soudainement agressif. Le spectre savait qu'il ne devait pas faire ça mais il commença à préparer ses anciens pouvoirs pour un éventuel combat. Si elle continuait à faire ça, elle allait craquer, peut-être même exploser, littéralement, à cause de cette sorte de sceau qu'on lui a apposé. Mais rien ne venait : que cela soit du côté de cet ennemi imaginaire que du côté des pouvoirs de Tanaranth. C'est à peine si elle avait eu la force de casser un œuf à ce moment-là. Bon, c'est une hyperbole mais bon. Tanaranth se retourna, toujours un peu sur ses gardes. Et puis, la fille aux cheveux bleus parlait de prouver son identité. Mais pourquoi ? Ca servirait à quoi au spectre de savoir que cette fille ne ment pas et que de ce fait Tanaranth est vraiment amnésique et qu'elle s'en rendra donc compte. C'était totalement débile, on appelle pas ça de la psycologie intelligente en tout cas. Il faut savoir lui parler au spectre. Il faut savoir utiliser les bons mots pour ne pas la froisser, ne pas la rendre hystérique ou plus folle qu'elle ne l'est déjà. C'est tout un art de parler à Tanaranth et à ce jour, aucune personne n'a su comment s'y prendre. Dommage.

    - I have to go.

    Au moins, c'était clair, net et précis. En gros, Tanaranth voulait vite rentrer chez elle et essayer d'oublier tout ce qui venait se passer. En gros. Elle ne voulait plus voir une seconde de plus la tête de cette inconnue qui était soit disant une de ses anciennes amies qu'elle avait oublié! RIen que ça, c'était une histoire à dormir debout!


‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


Instable Doctors


Messages : 188
Date d'inscription : 23/12/2010
Age : 21
Localisation : Sur EW <3


« Identité »
Clan, Sous clan: Rebels, Doctors
Race: Mage Bleue (Eau) - Demie Vampire - Porte le démon Kami ancienne Mage Bleue
Plus:

MessageSujet: Re: Rencontre à minuit dans un endroit sinistre (PV Tana) Dim 19 Juin - 13:00

- I have to go.

I have to go.
Trois petits mots tout simples.
Trois petits mots qui disaient que Fûka avait échoué.
Elle avait évité le combat. Elle n'avait pas changé Tanaranth.
Et elle haïssait atrocement le gouvernement en voyant ce dos s'éloigner, cette haute combinaison de noir qui devait caché un corps craquelé et couvert de tatouages. Ces cheveux turquoises qui avaient perdus de leur éclat et, dans les yeux de Tanaranth, elle y avait vu la morsure de la folie.
Et après, Fûka disait se prétendre médecin ?
Elle avait été incapable d'aider une ami à se souvenir. Incapable de trouver les mots. Incapable, incapable, incapable...


- Ok. Goodbye Kokuno. Think of me... or not.

Elle redevint vampire en léger froissement de cils et récupéra son sac qu'elle avait fait tombé.
Elle rajouta, pas tout à fait certaine que c'était la chose à faire :


- And even if you do not believe me, if you have problems, you can come find me. You can ask Suki where I'm.

Elle haussa les épaules en doutant que ses propos aient le moindre effet.
Elle resta sous sa forme vampirique, appuyé au guichet de la grande roue, regardant Tanaranth s'éloigner et se torturant l'esprit, se demandant que faire.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


♕ - Police Anti-Vol
♕ - Police Anti-Vol


Messages : 603
Date d'inscription : 11/12/2010
Age : 21


« Identité »
Clan, Sous clan: Rebels, Insanes
Race: Craqueur
Plus:

MessageSujet: Re: Rencontre à minuit dans un endroit sinistre (PV Tana) Ven 12 Aoû - 12:12

    Tanaranth faisait dos à Fûka, avec l'envie constante de se retourner et voir si la jeune fille était encore là, si elle la suivait ou pas. Soudain, elle lui dit :

    - « Ok. Goodbye Kokuno. Think of me... or not. And even if you do not believe me, if you have problems, you can come find me. You can ask Suki where I'm. »

    Un mot résonna dans l'esprit de la jeune fille, enfin un nom plutôt, « Suki ». Elle la connaissait Suki, c'était la chef des Spies, ce qui voulait dire que Fûka connaissait la chef des Spies ? Peut-être était-ce une autre Suki... Mais finalement, est-ce que l'histoire de la sorcière ne tenait pas debout ? Tanaranth n'était pas vraiment très présente à la plupart des meetings entre chefs donc elle avait peut-être raté quelque chose d'important, elle se promit d'aller au prochain, histoire de se mettre un peu à jour.
    Tanaranth hésita à faire confiance à la jeune fille, mais elle n'y pouvait rien, elle lui semblait vraiment douteuse. Après quelques minutes d'intense réflexion, elle accorda un peu de sa confiance à la jeune fille, espérant ne pas être déçue par la suite. Le spectre s'arrêta.


    - « Je pense que je peux te croire. Mais au moindre faux pas... »

    Elle ne finit pas sa phrase, ne sachant pas vraiment ce qu'elle ferait au premier faux pas de la sorcière, elle se retourna, aucune expression sur son visage, froide, impassible... Différente de ce à quoi elle ressemblait normalement. Tanaranth lui dit, d'une voix monotone :

    - « And you don't have to speak english, it's not like I don't understand french. »

    Ca irritait vraiment le spectre que les gens se forcent à parler anglais, comme s'ils se moquaient de son incapacité à parler correctement français. Elle avait des envies de meurtres quand elle les entendait parler en anglais rien que pour elle. Surtout qu'elle n'en avait pas besoin.

‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗‗


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


Instable Doctors


Messages : 188
Date d'inscription : 23/12/2010
Age : 21
Localisation : Sur EW <3


« Identité »
Clan, Sous clan: Rebels, Doctors
Race: Mage Bleue (Eau) - Demie Vampire - Porte le démon Kami ancienne Mage Bleue
Plus:

MessageSujet: Re: Rencontre à minuit dans un endroit sinistre (PV Tana) Sam 20 Aoû - 20:52

    - Je pense que je peux te croire. Mais au moindre faux pas...

    Fûka se retourna, ses yeux verts pétillants d’interrogation.
    Qu’est-ce qui avait fait changer la spectre d’avis ?


    - And you don't have to speak english, it's not like I don't understand french.

    Ca voulait dire qu’il restait donc à Tanaranth des bribes de souvenirs et les réflexes involontaires de son ancienne vie. Elle comprenait parfaitement le français et savait le parler.
    Que se passait-il alors ? Qu’est-ce que les Scientist lui avaient fait subir pour qu’elle bloque ainsi ses souvenirs et ses automatismes ?
    Une expérience avait démontré qu’il était possible de conditionner des être humains de manière à ce qu’ils parviennent à arrêter les battements de leurs cœurs sans qu’ils ne meurent pour autant. Cela ne marchait que sur certaines personnes, d’autres devenaient fous ou leurs cœurs s’arrêtaient pour repartir ensuite, sans qu’ils ne le décident.
    Etait-ce le même phénomène avec Tanaranth ?

    Fûka mourrait d’envie d’aller consulter ses livres et de rechercher les détails des différentes expériences liées au conditionnement qui lui venaient à l’esprit.
    Mais ce n’était pas le moment.
    Elle répondit en espérant que l’esprit ne s’était pas vexée :


    - D’accord. Ce n’est pas comme si je parlais bien anglais de toute manière.

    Fûka voulait aussi lui parler de l’ancien Shiinu, de la Tanaranth d’avant. Mais il était trop tôt, elles ne se connaissaient pas assez et surtout, la spectre ne lui faisait pas vraiment confiance.

    Que pourrais-je faire maintenant ? La démarche doit venir d’elle. Si je faisais le premier pas, il ressemblerait à un faux. Et elle m’a mise en garde. Néanmoins, la porte doit rester ouverte, jusqu’à que je trouve la clef et l’huile qui pourront l’ouvrir sans faire grincer la serrure.

    En ce moment, Fûka faisait des métaphores étranges. Sans doute la mauvaise influence de Kami sur elle.


    - Si tu as des questions ou que tu souhaites savoir quelque chose, sache que je suis là. Je ne te parle pas de renseignements sur le présent, mais plutôt d’informations sur le passé.

    C’était maintenant à Tanaranth de décider ce qu’elle voulait. Et quand elle le voudrait.
    Maintenant, demain, dans un mois, un an…
    Fûka resterait là, prête à répondre à ses questions.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Rencontre à minuit dans un endroit sinistre (PV Tana)

Revenir en haut Aller en bas

Rencontre à minuit dans un endroit sinistre (PV Tana)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Endless War :: RPG - LA VILLE. :: Quartier commercial. :: Parc fantôme.-